Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 07:58

 3 Rendez-vous avec Nadège

 

 

Samedi 10 Juin, 20h30 

"No Border" : Lecture (texte en cours),

projet initié par la cie HVDZ, direction Guy Alloucherie

Festival "Mais où va t-on", Fléchin (62)

 

 

Dimanche 11 Juin, 15h

Verre de l'amitié pour le lancement du livre

"M.A.M.A.E & autres textes" de Nadège Prugnard aux Editions Al Dante

35e Marché de la Poésie, Stand Editions Al Dante, Place Saint Sulpice à Paris (75)

 

 

Dimanche 25 Juin, 17h

"Alcool, un petit coin de paradis"

 Dans le cadre du festival "Osez les filles", Lavoir Moderne Parisien, Paris (75)

 

 

 

NO BORDER (texte en cours)

Lecture, Samedi 10 Juin, 20h30

Festival "Mais où va t-on", Fléchin

 

"No Border" est un projet initié par la compagnie Hendrick Van Der Zee, dirigée par Guy Alloucherie, texte de Nadège Prugnard.


"NO BORDER est un texte inspiré d’un travail d’écriture de terrain que j’ai mené pendant deux ans à arpenter la « Jungle » de Calais à la rencontre des exilé(e)s hommes et femmes qui fuient la guerre et la dictature dans leurs pays et qui espèrent trouver asile en Europe. NO BORDER est un « poème » ininterrompu, un monologue pluriel et haletant imaginé comme la flamme fragile que se passe de main en main les coureurs de marathon. (....)c’est aussi en filigrane l’histoire de ma propre traversée à arpenter sans relâche le ghetto calaisien nommé « Jungle » à la rencontre des exilé(e)s au bord du monde." Nadège Prugnard 

 

"Comment parler de cette histoire sans redire ce qu'on sait déjà et dire que rien ne bouge, que ça s'empire, que c'est une honte de traiter des gens de la sorte, des gens dont le seul tort est de fuir des pays en guerre, comme la Syrie ? (...)Comment rendre compte de tout cela, si ce n'est qu'il faut trouver une écriture, une forme d'art qui tiendrait de la réalité, pour la dénoncer et aussi en faire une force de vie ? Après Angelica Liddell et le spectacle Aimer si fort, inspiré de la Maison de la Force, aujourd'hui, c'est avec la force artistique de Nadège Prugnard qui sait jouer de la poésie, du formel, de l'émotionnel et de la violence, combinée à notre manière de travailler avec acrobates et danseurs, que nous réussirons à faire des réfugiés, des Sublimes. » Guy Alloucherie

 3 rendez-vous avec Nadège Prugnard / juin 2017
Pas pieds ( messages de la Jungle de Calais ) / Installation Nuit Blanche 2016  Bruxelles Nadège Prugnard et Julie Romeuf

Pas pieds ( messages de la Jungle de Calais ) / Installation Nuit Blanche 2016 Bruxelles Nadège Prugnard et Julie Romeuf

11 JUIN 15H

Verre de l'amitié pour le lancement du livre :

"M.A.M.A.E & autres textes" de Nadège Prugnard aux éditions Al Dante 

35ème Marché de la Poésie, stand Editions Al Dante

Place saint -Sulpice Paris 

 

A la croisée du théâtre, de la performance et de la poésie - sans jamais s'arranger du confort d'un genre - Nadège Prugnard rend audible les paroles suffoquées - car selon d'où vient et ce qu'on a vécu raconter est difficile, et être entendu encore plus malaisé.

"Je veux ébranler les certitudes et nos identités stables je suis le visage black l’ombre noire qui exhibe jusqu’à l’extrême limite notre réel décharné […] pour dire nos propres vides je veux exposer au cœur-même du réel ce vide qui n’a plus la parole tout ce qu’on cherche à cacher ce dont on ne peut parler je veux le dire je veux l’appel à l’autre y’a quelqu’un ?"

 

 

 3 rendez-vous avec Nadège Prugnard / juin 2017

"Alcool, un petit coin de paradis"

Dimanche 25 Juin, 17h / Version rue

"Osez les filles", Lavoir Moderne Parisien, Paris 18e   


Monologue bifide entre l’alcool et l’écriture.
Miroir d’un apéro céleste à la cuite tragique.
Elle dit : Je sais que je ne peux pas boire un verre  et m’arrêter.
Je dis : Je sais que je ne peux pas écrire un vers et m'arrêter.

Dans un coin de mur, miroir déformé de la cité, une femme ivre de mots, ivre de vie, se cogne pour trouver sa part d’humanité, retrouver un visage. Entre paroles rageuses et mots accrochés aux étoiles, Fany Peau de Whisky balance la longue litanie d'une vie écartelée entre les bars, entre le dernier verre du jour et le premier du lendemain…

.

« Elle est digne d'un personnage de cinéma Italien réaliste, Anna Magnani dans "Mama Roma", ou une des actrices de Fellini. " Vent d'art, Sylvie Lefrère,

 « Nadège Prugnard a une très belle écriture, c’est une actrice formidable (…) dans son spectacle « Alcool » c’est Gena Rowlands… ce spectacle est superbe » France Culture - Emission ça se dispute.

 « Alcool» est un spectacle couillu, un texte couillu et l’actrice qui le porte, Nadège Prugnard ne manque pas de couilles contrairement à beaucoup d’« auteurs françaises contemporains" Jean-Pierre Thibaudat

 Du rouge à lèvres clownesque, du noir qui coule, un «embrasse-moi» lancé comme une bouée de sauvetage… Du sanglant, du très beau théâtre au-dessous du volcan » Théâtre du Blog, Stéphanie Ruffier  

  « Un moment d’émotion rare » Valérie de Saint-Do, L’insatiable-Cassandre

 Alcool, festival d'Aurillac / Photo Daniel Aimé

Alcool, festival d'Aurillac / Photo Daniel Aimé

 3 rendez-vous avec Nadège Prugnard / juin 2017
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Magma Performing Theatre
  • Le blog de Magma Performing Theatre
  • : Ce blog se propose de donner à voir à entendre ou à vivre l'actualité de nadège Prugnard - auteure, metteur en scène et comédienne, et informer des spectacles, créations, chantiers et évènements artistiques produits par ou avec Magma Performing Théâtre.
  • Contact

Profil

  • Magma Performing Theatre
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.

Recherche