Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 12:50

 

Les mois de mai et juin seront l'occasion de découvrir les écritures de Nadège Prugnard avec des rendez-vous autour de différentes créations et collaborations artistiques ( No border, Vie de Banc, Simone un chant de bataille ) ainsi qu'un travail de recherche artistique initié par Guy Alloucherie et la Cie HVDZ avec les étudiants de l'Esad à Paris et l'atelier Fabrikka au Chanel à Calais...et puis les ZONES LIBRES reviennent avec " le vivant au prix du mort" ( Théâtre de rue / cie 2 (L) au quintal ) pour 3 dates exceptionnelles dans le cantal !

 

19 mai : London Calling Présentation de travail artistique avec les étudiants de l'ESAD, (Guy Alloucherie et Nadège Prugnard) / Paris

26, 27 et 28 mai : "On y vient à pied", La fabbrika, cie HVDZ, Guy Alloucherie, Nadège Prugnard Le Channel, Calais

11 juin : "No Border", écriture en cours Nadège Prugnard, Festival "Mais où va t-on", Fléchin / cie HVDZ

22 juin : Atelier d'écriture avec Doreen Vasseur (cie 2 [L] au quintal), Le Berganty, Polminhac

23, 24 et 25 Juin : Zone Libre "Le vivant au prix du mort", cie 2 [L] au quintal, Aurillac/Badailhac


Retrouvez aussi :

12 et 13 mai : "Vie de Banc" Cie Attrape-Sourire, Texte de Nadège Prugnard et Eugène Durif, mis en scène par Gaël Guillet ///La Station-Théâtre, La Mézière (35)
6, 8, 11 et 12 mai : "Simone, un chant de bataille", Texte de Marylise Frécheville et Nadège Prugnard, mis en scène par Fabrice Dubusset//// Thiers/Gannat/Vichy 

 

 

LONDON CALLING 

Présentation de travail avec les élèves de l'ESAD ( dirigé par Guy Alloucherie et Nadège Prugnard)

 

19 mai : 19h au Lavoir Moderne à Paris 

Présentation d'un travail de recherche artistique sur la question des réfugiés politiques avec la promotion 2018 des étudiants de l'ESAD ///Renseignements au  01 40 13 86 25  

 

 

crédit photo : Christophe Raynaud de Lage

crédit photo : Christophe Raynaud de Lage

"On y vient à pied"

La fabbrika, Cie HVDZ, Guy Alloucherie et Nadège Prugnard 

 

Vendredi 26 mai : 20h

 

Samedi 27 mai : 19h30

 

Dimanche 28 mai : 17h 

Le Channel, Scène nationale de Calais 

 

Depuis octobre 2016, Guy Alloucherie et Nadège Prugnard travaillent régulièrement sur la question de l'utopie par le biais de plusieurs de stages de création organisés à la fabbrika. 

"C’est l’idée d’un théâtre qui réveille le sens politique de nos vies et manifeste son désir d’ouvrir les possibles vers plus d’humanité, d’utopie, de convivialité. C’est un théâtre du temps présent, qui s’intéresse à ceux qui l’habitent, en témoignent. C’est la quête d’un ailleurs, pour atteindre, peut-être, une (jolie) maison bleue adossée à la colline." Guy Alloucherie

Magma Théâtre Mai-Juin 2017 : transmission , lecture, Zone libre et écritures plurielles

"No Border",

écriture en cours de Nadège Prugnard, projet initié par la cie Hendrick Van Der Zee, direction Guy Alloucherie  

 

 

11 juin : "No Border" - Lecture (texte en cours) par Nadège Prugnard, 20H30

Festival "Mais où va-t-on", Fléchin (62)

 

NO BORDER est un texte inspiré d’un travail d’écriture de terrain que j’ai mené pendant deux ans à arpenter la « Jungle » de Calais à la rencontre des exilé(e)s hommes et femmes qui fuient la guerre et la dictature dans leurs pays et qui espèrent trouver asile en Europe. NO BORDER est un « poème » ininterrompu, pensé pour 1 ou 15 ou X (acteurs chanteurs danseurs et circassiens), un monologue pluriel et haletant imaginé comme la flamme fragile que se passe de main en main les coureurs de marathon. Il n’y a pas « d’histoire » à proprement parler, NO BORDER c’est une sorte de tour de Babel, un édifice d’âmes multiples qui s’inscrit dans l’écriture comme un impétueux torrent, comme une vague qui submerge, c’est une lutte âme à âme qui parle du combat du vouloir vivre de celles et ceux qui franchissent les océans les murs les frontières au péril de leurs vies et que je tente de construire en miroir avec nos propres migrations intimes, nos propres errances et questionnements sur la question des moteurs de la violence d’aujourd’hui, de la « déshumanisation » , du sens de la communauté et de l’état de notre démocratie. NO BORDER c’est une odyssée faite de milles voix, mille espoirs inassouvis, mille révoltes inconsolables, c’est aussi en filigrane l’histoire de ma propre traversée à arpenter sans relâche le ghetto calaisien nommé « Jungle » à la rencontre des exilé(e)s au bord du monde. Nadège Prugnard

 

Magma Théâtre Mai-Juin 2017 : transmission , lecture, Zone libre et écritures plurielles
Magma Théâtre Mai-Juin 2017 : transmission , lecture, Zone libre et écritures plurielles

Zone Libre #46 : "Le vivant au prix du mort"

cie 2[L] au quintal avec Doreen Vasseur et Bernard Llopis

 

 

Vendredi 23 juin : "Le vivant au prix du mort", 18h30, La Java des Paluches, Aurillac (15)

 

Samedi 24 juin : "Le vivant au prix du mort", 15h30, Cité Canteloube, Aurillac (15)

 

Dimanche 25 juin : "Le vivant au prix du mort" 14h30, Fête patronale de Badailhac (15)

 
 
« Le vivant au prix du mort » c’est Bernard Llopis.
2m, 1quintal, une gouaille de poissonnière, des mains comme des battoires, un sourire de tombeur
« Le vivant au prix du mort » c’est la rage de vivre.
Se construire, lutter contre les injustices, plier parfois et ne jamais rompre.
« Le vivant au prix du mort » c’est l’artiste.
Se frotter au public, encore. Mettre ses mots, ses idées sur du papier et les mettre sur pied. Jouer encore et encore et dire et jouer et rencontrer.
La proximité acteur/public est importante. Chacun doit être pris dans l’effervescence de cet ultime round. Il y a une volonté affirmée du comédien d’être confronté au public : de s’y frotter comme dans un corps à corps.
 

Jeudi 22 Juin : Atelier d'écriture avec Doreen Vasseur, cie 2[L] au Quintal, 18h30

Bar Le Berganty, Polminhac (15)

Magma Théâtre Mai-Juin 2017 : transmission , lecture, Zone libre et écritures plurielles

"Vie de banc"

co-écriture Nadège Prugnard et Eugène Durif, Cie Attrape-Sourire

12 et 13 mai 20h30 : "Vie de banc" Cie Attrape-Sourire, co-écriture Nadège Prugnard et Eugène Durif

La Station-Théâtre, La Mézière (35)

 

« - Voilà qu’ils reviennent, voilà qu’ils surgissent, o fantômes, mes petits fantômes, tous assis bien sagement, à répondre à l’appel de vos noms. C’est vous ? C’est toi ? Tu es là ? Vous y êtes ? A petits pas, je vous entends marcher à pas lents, frôlement de corps et d’ombres dans les sentiers du parc. Tout prés de toi, vieux banc, toi qui demeure égal à toi-même, quand s’en sont allés vers la terre tes hôtes éphémères. Ouvrez vos yeux, fugitifs fantômes, fragiles hôtes de ces lieux, voues à des sommeils épisodiques, Chut, silence...Laissez-les s’approcher doucement... »

Sur ce banc, peut-être le dernier, rien n'est à vendre tout est à vivre. C'est un poème public au plus près de l'humain.

avec Barbara Kilian, Fabio Sforzini et Bernard Oulès, Mise en scène de Gaël Guillet.

"Simone, un chant de bataille",
une pièce de théâtre radiophonique de Marylise Frécheville et Nadège Prugnard

6 mai : Salle Espace, Thiers (63) 

8 mai : Chateau-Prison, Gannat (03)

11 et 12 mai : Festival "Water is Memory", Centre Culturel Valéry Larbaud, Vichy (03) 

 

C'est la guerre. Quelle absurdité! Depuis son laboratoire radiophonique bricolé, Simone retransmet les messages personnels de ses auditeurs. Elle les épluche, les croque, les mastique, les avale... et les recrache en chantant, en câlinant, en cinglant! Elle s'est mise en quête de soigner ses hommes; ceux surpris par la peur, par la défaite, la déchéance, la culpabilité, l'oubli, le silence... Elle travaille cette bataille de son corps, mais un corps qui n'a de fait aucune adresse. D'où vient cette poésie qui réorganise la vie?

Mise en scène Fabrice Dubusset, production cie Vialka

Magma Théâtre Mai-Juin 2017 : transmission , lecture, Zone libre et écritures plurielles
Repost 0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 14:05

"Je rends ma peur dans le bruit de la rage, dans un solennel barrissement."

Antonin Artaud

 

 

RENDEZ-VOUS AVEC MAGMA THEATRE ET L'ECRITURE DE NADEGE PRUGNARD EN NOVEMBRE 2016 !

En novembre 2016 avec l' équipe de Magma Performing Théâtre

En novembre 2016 avec l' équipe de Magma Performing Théâtre

EN BREF LES DATES !

 

29 octobre 2016

Alcool, un petit coin de paradis de et par Nadège PRUGNARD (version rue)

10ème Festival du Théâtre de l'Escabeau 

http://www.theatre-escabeau.com/ Tel 02 38 37 01 15

 

30 octobre au 6 Novembre

Le Dernier Titan en résidence de création à La Passerelle à Menat (63) https://lapasserelle63.wordpress.com/

 

Du 10 au 20 novembre COUP DE PRUGNARD au Théâtre de la Girandole à Montreuil

Théâtre de la Girandole au 01 48 57 53 17 ou reservation@girandole.fr/ou sur www.girandole.fr

 

Du 10 au 12 novembre 2016 / 20 h 30

Alcool, un petit coin de paradis de et par Nadège PRUGNARD

 

Du 17 au 19 au novembre 2016 / 20 h 30

Le dernier Titan, Conférence de presse du Père-Noël de Nadège Prugnard

Avec Jean-Luc Guitton & Pierre-Marius Court.

 

Avec chaque soir en première partie "30 minutes d'ivresse poétique"à l'invitation de Nadège PRUGNARD et du Théâtre de la Girandole :

 Marie-Do Fréval, Eugène Durif, Lembe Lokk, Elodie Fourmont, Mâya Heuse Defay

Yanne Abbad et Géraud Bastar

Et l'exposition de Daniel Aimé : En attendant les stones : 40 ans de photos non autorisées !   

+ le 20 novembre

Lecture inédite de Vie de Banc d'Eugène Durif et Nadège PRUGNARD par la Cie Attrape Sourire ( à confirmer)

 

samedi 26 novembre à 18h30

Médiathèque de  Croix de Neyrat à Clermont-Ferrand

De la nécessité du Père Noël

De Platon à Tolkien : Lecture autour de la figure composite du Père Noël avec Nadège PRUGNARD, Pierre-Marius Court et Jean-Luc Guitton 

 

29 novembre à Sémaphore - Cébazat (63) / 20h30

Le Sémaphore au 04 73 87 43 41/ lien internet du Sémaphore

Le dernier Titan, Conférence de Presse du Père-Noël de Nadège Prugnard

Avec Jean-Luc Guitton & Pierre-Marius Court

 

A venir en décembre : Alcool un petit coin de Paradis au CDN de Montluçon + carte Blanche à l'auteure Nadège Prugnard (artiste associée au CDN de Montluçon dirigé par Carole Thibault)

 

 

 

CONTACTS MAGMA PERFORMING THEATRE

Administration

Nicolas Groslier nicolasgroslier@magma-theatre.com / 06 23 83 29 69 

Chargée de Diffusion et accompagnement de projet 

Marie Stéphane Cattanéo magmatheatre@gmail.com / 06 67 49 73 59

 

)

 

ALCOOL, Un petit coin de paradis

De et par Nadège PRUGNARD

 

29 octobre 2016 au Théâtre de l'Escabeau 23H à Briare (45) (version rue)

et du 10 au 12 novembre 2016 / 20H 30 au Théâtre de la Girandole à Montreuil (93)

 

 Monologue bifide entre l’alcool et l’écriture. Miroir dun apéro céleste à la cuite tragique.

Elle dit : Je sais que je ne peux pas boire un verre et marrêter.

Je dis : Je sais que je ne peux pas écrire un vers et m'arrêter.

Dans un coin de mur, miroir déformé de la cité, une femme ivre de mots, ivre de vie, se cogne pour trouver sa part dhumanité, retrouver un visage. Entre paroles   rageuses  et  mots  accrocs  aux étoiles, Fany Peau de Whisky balance la longue litanie d'une vie écartelée entre les bars, entre le dernier verre du jour et le premier du lendemain

  EQUIPE ARTISTIQUE 

Texte et mise en œuvre Nadège PRUGNARD /Regard extérieur Jean-Luc  Guitton et Nouche Jouglet-Marcus/Assistante à la mise en scène Mâya Heuse Defay/Création musicale Géraud Bastar et Lux Bas- fonds, Lembe Lokk/Création Lumières Jean-Louis Fié/Costumes : Marianne Mangonne

  PROCHAINES DATES / version salle

Du 14 au 16 décembre au Théâtre des Ilets-CDN de Montluçon

En janvier 2017 au Théâtre des Argonautes à Marseille…

 

PARTENAIRES : La Ville et le Théâtre d’Aurillac - Scène conventionnée, la Communauté de commune Cère et Goul en Carladès, la Ville de Clermont-Ferrand, le Conseil Général du Puy de Dôme. La compagnie Magma Performing Théâtre est en convention avec le Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Auvergne et la Région Auvergne.

 

Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé

Photos Daniel Aimé

" Elle est digne d'un personnage de cinéma Italien réaliste, Anna Magnani dans "Mama Roma", ou une des actrices de Fellini. " ( Vent d'art, Critique de Sylvie Lefrère, octobre 2016)

« Nadège Prugnard a une très belle écriture, c’est une actrice formidable (…) dans son spectacle « Alcool » c’est Gena Rowlands…ce spectacle est superbe » France Culture - Emission ça se dispute / Marie-Josée Sirach et Arnaud Laporte/ mai 2015.

« Alcool» est un spectacle couillu, un texte couillu et l’actrice qui le porte, Nadège Prugnard ne manque pas de couilles contrairement à beaucoup d’ « auteurs françaises contemporains » Jean-Pierre Thibaudat, janvier 2015

« Un moment d’émotion rare » Valérie de Saint-Do, L’insatiable-Cassandre, janvier 2015

« Cassavetes croise Bukowski…» Thierry Blandenet, Le Journal de Saône et Loire, juillet 2015

http://culturebox.francetvinfo.fr/theatre/alcool-un-petit-coin-de-paradis-du-theatre-au-coeur-de-l-ivresse-238623

http://culturebox.francetvinfo.fr/theatre/alcool-un-petit-coin-de-paradis-du-theatre-au-coeur-de-l-ivresse-238623

 

 

LE DERNIER TITAN, Conférence de Presse du Père Noël du Père Noël

de Nadège PRUGNARD avec Pierre-Marius Court et Jean-Luc Guitton

 

 

  PREMIERE ! Du 17 au 19 au novembre 2016 / 20 h 30 au Théâtre de la Girandole à Montreuil (93)

et le 29 novembre  au Sémaphore à Cébazat (63)

+ lecture " De la nécessité du Père Noël" le 26 novembre à la Médiathèque de Croix de Neyrat à 18H30 à Clermont-Ferrand (lecture autour de la figure composite du Père Noël d'extraits de textes de Platon, Tolkien Lévi-Strauss et du courrier des enfants ....)

 

 

A l’invitation de Christophe Sapin, Journaliste sur Mythe FM, le père Noël vient donner une ultime conférence de presse. Dans un dialogue haletant et survolté entre Christophe, figure du nihilisme contemporain et le Père Noël cette figure incommensurable de la générosité, se dessine une fresque tragi-comique où l'auteure Nadège Prugnard réinvente pour nous l'allégorie de la caverne de Platon.

Un père Noël donc issu de la mythologie grecque et qui  se débat contre ses assassins : l’ultra-consumérisme, la marchandisation des souhaits, une époque où règne désormais la culture du « fric  » et qui ne croit plus en rien.  Mais ce prolo des étoiles, « bâtard de Zeus » comme il se nomme se cabre et éructe contre l’inéluctable : « Je suis le dernier Titan, et je ne veux pas mourir !».

 

 « Dans le public, ce chant homérique, touche à l’inconscient collectif. Claque comme une gifle sur nos mythologies intimes. Un cri carmin, porté par le stentor Jean-Luc Guitton et rehaussé par Pierre Marius Court, qui touche juste, ébranle, interroge. » La Montagne, Julien Bachellerie

 

 EQUIPE ARTISTIQUE 

Texte et Mise en scène Nadège Prugnard/Avec Pierre-Marius Court & Jean-Luc Guitton
Costumes Elisabeth Dordevic/  Peinture : Fabien Harel / Création Musicale : Lux Bas-Fonds (
Clément Peyronnet, Frédéric Leclair et Géraud Bastar) 
Création lumière Jean Louis-Fié

 

Partenaires : Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Auvergne, Conseil Régional d’Auvergne, Ville et Théâtre d’Aurillac-Scène Conventionnée,  Avec le soutien de Regards et Mouvement à Pontempeyrat, la  Communauté de Communes Cère et Rance en Carladès, Le Théâtre Béliashe à Aurillac, Théâtre en Action à Moulidars, le CDN  Théâtre des Ilets à Montluçon, Le Guingois à Montluçon et La passerelle à Menat.

La compagnie Magma Performing Théâtre est en convention avec le Ministère de la Culture Drac Auvergne , la Région Auvergne et la communauté de communes  de Cère et Goul en Carladès.

 

 

Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé
Photos Daniel Aimé

Photos Daniel Aimé

"30 minutes d'ivresse poétique" au Théâtre de la Girandole

A l'invitation de Nadège Prugnard et du Théâtre de la Girandole  7 artistes  engagés et rock and roll (auteur(e)s-chanteur et chanteuses ).... seront présents  chaque soir en première partie des spectacles ALCOOL et LE DERNIER TITAN !

 

10 novembre : Marie-Do Fréval / Tentavive(s) de Résistance(s)

 
Provocante et joyeusement délurée, Marie-Do Fréval met en jeu nos résistances et nos impuissances comme les deux versants d’une même médaille. Elle crée 5 personnages qui se succèdent avec la même urgence : une vache, une vieille dame, une incarnation féminine du général de Gaulle, une Marianne de cabaret et une créature inspirée de Niki de Saint-Phalle. Le temps est limité et tous sont interrompus. Ce projet citoyen interroge le sens du monde, questionne les codes de représentation du corps de la femme dans l’espace public, agite nos symboles et provoque l’autre tout en fédérant avec le public autour d’une parole engagée et chaleureuse. Ce spectacle est conçu pour surgir partout dans l’espace public, dans les bars, dans les files d’attente, pendant un vernissage ou... Pour M. Piolat Soleymat dans La Terrasse "Marie-Do Fréval allie textes, chansons, musiques et chorégraphies pour concevoir une joyeuse allégorie des impasses comportementales dans lesquelles se fourvoie l’homme contemporain"

11 novembre : Eugène Durif / Textes inédits

 

12 novembre : Lembe Lokk / Aujourd'hui Ailleurs

Née en Estonie, Lembe LOKK vit et travaille actuellement France. A l’origine de multiples projets expérimentaux et pluridisciplinaires à ses débuts, chanteuse auteur/compositrice, poète publiée et performeuse live, elle possède un univers fort et poétique, rythmé par ses questionnements sur le monde, les décalages, les origines, les chemins à prendre.

et en After le 12 novembre à 21H à L'harmonie :

concert solo de Géraud Bastar !

« 90 minutes d’un show à la Mano Négra, où alterneront des passages oscillant tantôt vers Daniel Darc, parfois Bashung mais toujours pied au plancher. Apôtre d’une chanson française version Motörhead, le prêcheur en chef mérite d’être suivi à la loupe. » Rock and Folk, Août 2013 .

 

17 novembre : Elodie Fourmont / Fleurs-Barbelées (Poésie Punk) 

18 novembre : Mâya Heuse Defay et Quentin Pourchot/ Branlade de Morue

Performance entre poésies et musique électro .Des textes mélancolico-érotique et drôles  des boucles électro d’encéphalo épi-lexique

 

       Rencontre entre une poétesse aux diatribes dyslexiques et un musicien aux tournes envoutantes.Elle : ses mots naviguent avec humour entre rires et murmures, entre poésie, slam, et vague à l’âme.Lui : funambule du son, bricoleur de machines, ses boucles oscillent entre électro, techno, psychédélique, proche de la transe.C’est du texte, de la poésie, de la musique,  à écouter, à danser, à regarder

 

19 novembre : Yas / Poésie brute a cappella

Une armada de textes divers à la main ou en tête, quand on invite Yas en solo , on ne sait jamais très bien ce qui va se passer,,, les textes sont à ses pieds et le choix des mots se fait au fil l’eau vive du moment...Des textes qui traitent de l’infime intimité d’une femme, ou du lien qui nous relie au néant, des combats intérieurs à mener à plusieurs... Une insatiable faim d’amour émane de son flow de mots. Envoûtante, provocatrice et toujours aux limites du surréalisme.

Lembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène DurifLembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène Durif
Lembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène DurifLembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène Durif
Lembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène DurifLembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène Durif
Lembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène DurifLembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène Durif

Lembe Lokk, Geraud Bastar, Yas, Marie-Do Fréval, Mâya Heuse Defay, Elodie Fourmont et Eugène Durif

GERAUD BASTAR EN CONCERT SOLO LE 12 NOVEMBRE 21H A L'HARMONIE A MONTREUIL

 

RETOUR EN IMAGES " PAS-PIEDS IN CALAIS" PERFORMANCE ARTIVISTE DE NADEGE PRUGNARD ET JULIE ROMEUF POUR LA NUIT BLANCHE DE BRUXELLES 1/2 OCTOBRE 2016. 

 

A la veille du démantèlement de la Jungle à Calais, et à partir des messages écrits et récoltés auprès des hommes et femmes  y vivant , Julie Romeuf et Nadège Prugnard sont allées inscrire la marche et les paroles des éxilé(e)s devant la commission et le parlement européen de la ville de Bruxelles ainsi que le nom de celles et ceux qui sont morts à Calais pour avoir voulu trouver la liberté ! Open the Borders !

 

 

« Dis-leur qu’ ici c’est le paradis des touristes et l’enfer des migrants dis-leur qu'ici on vend du vaccin contre le fascisme dis-leur d’aider tout le monde sans distinction merci dis-leur open the border my name is AMI open the border dis-leur please dis-leur stop au génocide au soudan dis- leur que le ciel baise dans un lit violé et que je peux voir les étoiles saigner dis-leur i miss my family and i miss my son dis-leur that i am searching freedom in europe but… dis-leur où est votre démocratie ? dis-leur que je veux une maison dis-leur don't destroy the Jungle please dis-leur we are not terrorist we escaped because of them  dis-leur that we are humans and we need respect  dis-leur we never loose our hope nous ne perdrons jamais notre espoir ....»

 

Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard
Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard

Crédit photo : François Grimonprez (un passant) et Nadège Prugnard

Repost 0
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 09:10

"Pour qu’une écriture contemporaine vivante puisse trouver sa place aujourd’hui, il faudrait avant tout qu’il y ait encore du vivant ou du désir au théâtre ( du désir du théâtre ?) . Dans ce ghetto, ce rassemblement d’initiés , où règnent les diktats esthétiques de la distinction et du bon goût ( serait-ce dans leur forme “ trash ” ), du bien léché, bien éclairé, bien joué, ce lieu où des gens font carrière avec des mentalités de rentiers et de sous-préfets, et nous la jouent en plus gesticulations de révolte et passion de la recherche et de l’expérimentation, dans ces institutions où la culture a perdu tout sens et toute nécessité pour devenir simplement décorative, il serait étrange -presque anormal- qu’il puisse exister une écoute , une lecture, voire un simple regard, pour des textes écrits aujourd’hui. (...)Longtemps qu’ils se sont congelés ou asséchés, réduits à leurs certitudes, tout entier pris par leurs stratégies de pouvoir. Qu’ils en aient donc encore un peu plus. Qu’ils s’en gavent jusqu’à écoeurement. Qu’ils étalent encore un peu plus les clichés et certitudes qui leur tiennent lieu de pensée dans les journaux où ils s’expriment à volonté. On leur laisse tout ça… leurs pensées, leurs analyses pontifiantes, leur vocabulaire de base, ces terrifiants mots-sésames de la novlangue culturelle, leurs toujours mêmes repères et les chemins bien balisés qu’ils n’ont pas quitté depuis longtemps." Eugène Durif, 5 Août 2001, De la rétention du vivant .

 

 

La compagnie Magma Performing Théâtre a le plaisir d'accueillir une nouvelle fois à Aurillac,  l'auteur Eugène Durif pour  sa dernière création  " Le cercle des utopistes anonymes" . A cette occasion Eugène Durif donnera deux ateliers d'écritures aux côtés de Nadège Prugnard .

 

Les ateliers d'écriture (collectif c'est tes cris) de Nadège Prugnard, en partenariat avec la communauté de commune de Cère et Goul en Carladès et du Théâtre d'Aurillac, invitent l'auteur Eugène Durif !!

 

- MERCREDI 10 FÉVRIER 2016, à 18 HEURES, à POLMIHNAC.

Dans le bar situé place de l'église.

&

- JEUDI 11 FÉVRIER, à 20 HEURES, à AURILLAC.

Au Théâtre d'Aurillac.

 

Les ateliers sont gratuits et ouverts à tous. 

 

*Nadège Prugnard interviendra la première quinzaine de février auprés des élèves du lycée Jean-Monnet à Aurillac pour des ateliers d'initiation aux écritures d'aujourd'hui .  

Prochains ateliers d'écriture animés par N.Prugnard avec l'auteur Eugène Durif

Prochains ateliers d'écriture animés par N.Prugnard avec l'auteur Eugène Durif

LES ATELIERS D'ECRITURE DE NADEGE PRUGNARD /VIDEO IN NOCTE

Zone Libre !

 

"Le cercle des utopistes anonymes" d'Eugène Durif

par la Cie L'envers du décor. http://www.cie-enversdudecor.com/

 

 

Texte : Eugène Durif / Mise en scène : Jean-Louis Hourdin / Musique : Pierre-Jules Billon
Avec : Pierre-Jules Billon, Eugène Durif et Stéphanie Marc / Costumes : Isabelle Decoux

 

- VENDREDI 12 FEVRIER, à 19 HEURES, à VITRAC au bar le Trompe l'Oeil. 

Possibilité de se restaurer sur place aprés le repas (buffet + vin 13 € - Résa au 04 63 27 22 57). 

 

-SAMEDI 13 FEVRIER, à 19 HEURES, à AURILLAC à la galerie "Vous êtes ici" (nouvelle galerie du photographe Pierre Soissons), au 10 rue Pasteur à Aurillac. 

 

Théâtre musical. 

Trois personnages, deux hommes et une femme plus jeune, embarqués dans un drôle de voyage immobile. Entre clowns et pèlerins, ils se questionnent en paroles et en musique. En appellent à des précédents, s’interrogent, mine de rien, sur les catastrophes de l’histoire qu’ils ont pu provoquer. Se demandent si l’on peut encore rêver, si l’utopie est une exigence toujours neuve, font toutes sortes de tentatives pour se mettre en chemin, sur des chemins imprévisibles où il fait bon parfois se perdre… 

 

 

LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES
LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES

LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES

"Le trio s'articule à la perfection pour jongler avec les contradictions de ce qui fut et aurait dû être un univers humain (...) Il y a là de la plaisanterie philosophique et de la gravité réflexive, un humour moulu très fin que Jean-Louis Hourdin, en homme de grande bonté et joyeux humaniste, a guidé d'une main et d'un coeur sûrs pour notre plus grand plaisir"
"Non, l'utopie n'est pas une langue morte" J.P. Léonardini, L'humanité, 13 avril 2015.

"Un spectacle primesautier, à la fois profond et léger et politique : que du bonheur"Le Canard Enchainé, 22 avril 2015.

"Un voyage immobile au cœur du fatras théâtral (avec ses petites tentures rouges, et ses accessoires pauvres mais essentiels sur un plateau, etc.), une quête de l'impossible guidée par un autre membre éminent et indispensable du cercle des utopistes, Jean-Louis Hourdin. Eugène Durif avait bien raison : seuls les clowns, impénitents voyageurs immobiles ou non, mais la tête pleine de rêves, sont en capacité d'approcher le mystère politique".Jean-Pierre Han, Frictions

http://www.cie-enversdudecor.com

LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES

 ZONE LIBRE C’EST QUOI ?

 

La compagnie Magma Performing Théâtre, associée à la Ville et au Théâtre d’Aurillac Scène conventionnée, a mis en place de 2008 à 2014, une fois par mois, un dispositif artistique, festif et engagé intitulé «  ZONE LIBRE » visant à faire connaître les écritures d’aujourd’hui. Fortes de leurs succès, les ZONES LIBRES de Magma Théâtre, dirigé par Nadège Prugnard, s’inventent en 2015-2016 sur tout le département du cantal, avec le soutien de la DRAC Auvergne, de la région Auvergne, du Théâtre d’Aurillac et de partenariats avec les Communautés de Communes du réseau Scènes en partage.

 

Faire connaitre les auteur(e)s et artistes de demain,  sortir le théâtre du théâtre pour le porter au plus près des gens, dans des lieux de passage, des carrefours de vie, des cafés, la rue, la campagne… Un besoin permanent de repenser le théâtre, son mode de production, son rapport aux spectateurs, un besoin de concentration au sens de « rester concentré » sur un théâtre de proximité, de maintenant, proche de nous, une aventure qui se fabrique autant avec les artistes qu’avec les spectateurs.

 Sous forme de lectures musicales, performances, commandos poétiques, assemblées, expo, films, putschs rock‘n’roll et autres « épluchages du réel » nous mettons en place un programme original et engagé… Une manière festive de mettre en commun une « zone libre » mais inquiète : « Comment remonter le col à cet univers cassé, et créer ensemble de nouveaux possibles ? » .

Il s’agit de changer les points de vue, de « déranger » l’ordre établi, les normes culturelles, d’offrir une alternative, un sens nouveau.

Il s’agit aussi de s’adresser différemment aux spectateurs, à tous les spectateurs, de donner accès à tous à la création, à l’écriture contemporaine.

Il s’agit encore de donner un espace d’expression, de visibilité à des artistes innovants, souvent à la marge des réseaux institutionnels, en donnant à voir et à entendre des créateurs d’aujourd’hui.

 

 

Ils sont venus faire "ZONE LIBRE":

AMADOU GAYE, DAN’O’SONIC, EUGENE DURIF ET PIERRE-JULES BILLON, MARIE-DO FREVAL, SHEIN B, SABINE REVILLET, PATRICK FOULHOUX, GAEL GUILLET, PIERRE MEUNIER , ERIC LAREINE  ET PASCAL MAUPEU, JEAN-LUC GUITTON ET PIERRE-MARIUS COURT, HEIDI BROUZENG ET BERENGERE MAXIMIN, SLY DE BRUIX, JAY, JEAN-LUC RAHARIMANANA, LES PERMALOSOS, NOUCHE JOUGLET-MARCUS, BRUNO IN NOCTE, RACHEL DUFOUR, FRED SERAGER, FRED LEFAHLER, FRANCOIS FABRE, PASCALINE HERVEET ET CHANTAL MORTE, LES CHEMINEAUX DE LA LUNE, BELAID BOUDELLAL ET ROSE-MARY D’OROS, YAS AND THE LIGHTMOTIV, THEATRE MOLOTOF, ASSOCIATION L’ESPOIR ET LE THEATRE DU CRI, ANNYCROCH’S, CHRISTINE THIBAUT, THERESE BOSC, C’EST TES CRIS, NADEGE PRUGNARD, GERAUD BASTAR, CLAUDIA MORAND, ECKARDT MOMBER, BARNABE PERROTEY, ELSA CARAYON, Magali de Jonkheere, SYLVESTRE GENIAUX, JOCELYN BONNERAVE ET OLIVIER LETe, NO TUNES INTERNATIONAL , ZISSIS THE BEAST, CIE LES FUGACES, LES TRETEAUX DU NIGER, CLAIRE RENGADE ET CHEVAL DES TROIS ….

 

Vous êtes auteur, autrice, performeur,performeuse, compositeur,compositrice, créateur, créatrice ...et vous avez envie de participer à Zone Libre : envoyez vos propositions à  communication@magma-theatre.com

Une des zones libres de Magma Performing Théâtre avec la cie Bouche à Bouche !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Magma Performing Theatre
  • Le blog de Magma Performing Theatre
  • : Ce blog se propose de donner à voir à entendre ou à vivre l'actualité de nadège Prugnard - auteure, metteur en scène et comédienne, et informer des spectacles, créations, chantiers et évènements artistiques produits par ou avec Magma Performing Théâtre.
  • Contact

Profil

  • Magma Performing Theatre
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.

Recherche