Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 14:00

Nadège Prugnard présente  "No Border" (Ecriture en cours)

Mise en lecture : Guy Alloucherie 

 

11 Juillet 2017 - 11h à La Chartreuse Villeneuve-Lès-Avignon

Dans le cadre du cycle " Un jour, un auteur" pour les 44ème Rencontres d'été de la Chartreuse à Villeneuve-Lès-Avignon

 

NO BORDER  est un projet initié par la compagnie Hendrick Van Der Zee, dirigée par Guy Alloucherie, texte de Nadège Prugnard.


 "NO BORDER est un texte inspiré d’un travail d’écriture de terrain que j’ai mené pendant deux ans à arpenter la « Jungle » de Calais à la rencontre des exilé(e)s hommes et femmes qui fuient la guerre et la dictature dans leurs pays et qui espèrent trouver asile en Europe.  NO BORDER est un « poème » ininterrompu, pensé pour 1 ou 15 ou X (acteurs chanteurs danseurs et circassiens), un monologue pluriel et haletant imaginé comme la flamme fragile que se passe de main en main les coureurs de marathon. Il n’y a pas « d’histoire » à proprement parler, NO BORDER c’est une sorte de tour de Babel, un édifice d’âmes multiples qui s’inscrit dans l’écriture comme un impétueux torrent, comme une vague qui submerge, c’est une lutte âme à âme qui parle du combat du vouloir vivre de celles et ceux qui franchissent les océans les murs les frontières au péril de leurs vies et que je tente de construire en miroir avec nos propres migrations intimes, nos propres errances et questionnements sur la question des moteurs de la violence d’aujourd’hui, de la « déshumanisation » , du sens de la communauté et de l’état de notre démocratie.  NO BORDER, c’est une odyssée faite de milles voix, mille espoirs inassouvis, mille révoltes inconsolables, c’est aussi en filigrane l’histoire de ma propre traversée à arpenter sans relâche le ghetto calaisien nommé « Jungle » à la rencontre des exilé(e)s au bord du monde."  N.Prugnard
 
 
"Comment parler de cette histoire sans redire ce qu'on sait déjà et dire que rien ne bouge, que ça s'empire, que c'est une honte de traiter des gens de la sorte, des gens dont le seul tort est de fuir des pays en guerre, comme la Syrie ? Comment trouver la forme poétique qui parle de tout cela, qui parle des gens, qui rend compte des témoignages, qui rend compte de la solidarité des gens, des associations, et des groupes de migrants entre eux, des fêtes qui s'organisent dans les camps, des chants, de la musique, de la vie qui s'organise malgré tout dans la Jungle ? Comment rendre compte de tout cela, si ce n'est qu'il faut trouver une écriture, une forme d'art qui tiendrait de la réalité, pour la dénoncer et aussi en faire une force de vie ?    
Après Angelica Liddell et le spectacle Aimer si fort, inspiré de la Maison de la Force, aujourd'hui, c'est avec la force artistique de Nadège Prugnard qui sait jouer de la poésie, du formel, de l'émotionnel et de la violence, combinée à notre manière de travailler avec acrobates et danseurs, que nous réussirons à faire des réfugiés, des Sublimes. »   Guy Alloucherie       

 

Veuillez confirmer votre venue auprès de la Chartreuse 

au 0490152424 
   
   La  Chartreuse

Centre  national  des   écritures   du   spectacle 
   58,   rue   de   la   République 
   30 400   Villeneuve-­‐lez-­‐Avignon 

  


 

" NO BORDER " Nadège Prugnard / Guy Alloucherie  à la Chartreuse Villeneuve- Lès- Avignon

NADEGE PRUGNARD : Née en 1975, auteure, metteure en scène et comédienne, Nadège Prugnard dirige la cie Magma Performing Théâtre depuis 1999. Elle a travaillé comme artiste associée au théâtre d’Aurillac, de 2008 à 2014 et vient de rejoindre le collectif d’artistes associé(e)s au Théâtre des Ilets / CDN de Montluçon dirigé par Carole Thibaut. . Elle écrit pour le théâtre, les arts de la rue, la scène rock et travaille depuis plusieurs années sur la création de spectacles et d’événements associant actes artistiques et espace politique. Depuis 2003 elle a écrit plus d’une trentaine de pièces, dont certaines en collaboration avec Générik Vapeur, Kumulus, Pierre Meunier, Eric Lareine, Géraud Bastar, Koffi Kwahulé, Marie-Do Fréval, Eugène Durif etc…elle travaille actuellement à plusieurs projets d’écriture, dont un futur poème rock sur la question des morts dans la rue.
 
 
GUY ALLOUCHERIE est auteur et metteur en scène. Il débute au théâtre dans les années 80. Alors étudiant à Lille, il suit les ateliers théâtre du Prato où il rencontre Eric Lacascade, ensemble, ils créent une compagnie le Ballatum théâtre qu’ils codirigeront pendant 15 ans. Avec le Ballatum, il met en scène (en duo ou en solo) des spectacles originaux de théâtre contemporain avant de revisiter les classiques tels Sophocle, Racine, Tchekhov. En 1997, il accède à la direction du Centre Dramatique National de Caen avec Eric Lacascade avant d’orienter différemment son parcours et de monter sa propre compagnie. En créant la Compagnie Hendrick Van der Zee, (très vite connue comme HVDZ), il choisit de revenir travailler dans sa région d’origine, le Nord – Pas-de-Calais.  L’histoire de la compagnie est marquée par les collaborations et compagnonnages. Fréquemment, des artistes venus du monde du théâtre, de la danse, du cirque, de la musique ou de la vidéo rejoignent HVDZ pour des temps de recherches. Les collaborations avec de jeunes artistes sur le mode de l’échange, de la transmission se développent depuis quelques années

Repost 0
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 14:00

"Le plus beau métier d’homme est le métier d’unir les hommes." Antoine de Saint-Exupéry

ZONE LIBRE 

"Le vivant au prix du mort" 

Compagnie 2[L] au QuintaL 

Théâtre de rue

Solo politiquement grinçant pour l’espace publique.

Écriture et interprétation : Bernard LLOPIS (avec la complicité de Doreen Vasseur)

Production 2[L] au QuintaL

 

 

23 JUIN 18h30 La Java des Paluches, Aurillac (15)

24 JUIN 15h30 Cité Canteloube, Aurillac (15)

25 JUIN 14h30 Fête patronale, Badailhac (15)

 

Atelier d'écriture avec Doreen Vasseur (cie 2[L] au QuintaL)

22 Juin 18h30

Le Berganty, Polminhac (15)

 

 

La compagnie Magma Performing Théâtre, en partenariat avec la Communautés de communes Cère et Goul en Carladès, Logisens, La Java des Paluches et le Comité des Fêtes de Badailhac, ont le plaisir de vous inviter à découvrir le spectacle « Le vivant au prix du mort » par la compagnie 2[L] au QuintaL avec Bernard Llopis et Doreen Vasseur.

ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL
ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL
ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL
ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL
ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL
ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL
ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL

 

Un quinquagénaire a posé sa tente sur la place publique – c’est son pôle emploi à lui.

Comme un dernier combat, notre homme va se battre pour que quelqu’un l’emploie, il est prêt à se sacrifier, à se brader à n’importe quel prix : vivant au prix du mort.

Ici on joue, on rit, on s’énerve, on se souvient, on y croit, on mise, on gagne, on perd.

Tout se rythme à coups de gants de boxe et entre chaque round on se remotive pour ne pas perdre espoir.

 

« Le vivant au prix du mort » c’est Bernard Llopis.
2m, 1quintal, une gouaille de poissonnière, des mains comme des battoirs, un sourire de tombeur.
« Le vivant au prix du mort » c’est la rage de vivre.
Se construire, lutter contre les injustices, plier parfois et ne jamais rompre.
« Le vivant au prix du mort » c’est l’artiste.
Se frotter au public, encore. Mettre ses mots, ses idées sur du papier et les mettre sur pied. Jouer encore et encore et dire et jouer et rencontrer.

Informations pratiques 

 

Vendredi 23 Juin 2017 / 18H30

La Java des Paluches, Place Saint-Géraud, 15000 Aurillac

Samedi 24 Juin 2017 / 15h30 

Cité Canteloube, Rue Georges Clémenceau, 15000 Aurillac

Dimanche 25 Juin 2017 / 14h30 

Fête patronale de Badailhac, 15017 Badailhac 

 

Atelier d'écriture avec Doreen Vasseur (Cie 2[L] au QuintaL)

Jeudi 22 Juin 18h30, Ouvert à tous 

Bar Le Berganty, Place de l'église, 15800 Polminhac 

 

Contact : communication@magma-theatre.com / 04.71.46.36.87 

Zone libre, c’est quoi ? Faire connaitre les auteur(e)s et artistes de demain, sortir le théâtre du théâtre pour le porter au plus près des gens, dans des lieux de passage, des carrefours de vie, des cafés, la rue, la campagne…. Sous forme de lectures musicales, performances, commandos poétiques, assemblées, expo, films, putschs rock‘n’roll et autres « épluchages du réel » nous mettons en place un programme original et engagé… Une manière festive de mettre en commun une « zone libre » mais inquiète : « Comment remonter le col à cet univers cassé, et créer ensemble de nouveaux possibles ? » Il s’agit de changer les points de vue, de « déranger » l’ordre établi, les normes culturelles, d’offrir une alternative, un sens nouveau. Il s’agit aussi de s’adresser différemment aux spectateurs, à tous les spectateurs, de donner accès à tous à la création, à l’écriture contemporaine. Il s’agit encore de donner un espace d’expression, de visibilité à des artistes innovants, souvent à la marge des réseaux institutionnels, en donnant à voir et à entendre des créateurs d’aujourd’hui.

Ils sont passés par ZONE LIBRE : AMADOU GAYE, DAN’O’SONIC, EUGENE DURIF ET PIERRE-JULES BILLON, MARIE-DO FREVAL, SHEIN B, SABINE REVILLET, PATRICK FOULHOUX, GAEL GUILLET, PIERRE MEUNIER , ERIC LAREINE ET PASCAL MAUPEU, JEAN-LUC GUITTON ET PIERRE-MARIUS COURT, HEIDI BROUZENG ET BERENGERE MAXIMIN, SLY DE BRUIX, JAY, JEAN-LUC RAHARIMANANA, LES PERMALOSOS, NOUCHE JOUGLET-MARCUS, BRUNO IN NOCTE, RACHEL DUFOUR, FRED ERAGER, FRED LEFAHLER, FRANCOIS FABRE, PASCALINE HERVEET ET CHANTAL MORTE, LES CHEMINEAUX DE LA LUNE, BELAID BOUDELLAL ET ROSE-MARY D’OROS, YAS AND THE LIGHTMOTIV, THEATRE MOLOTOF, ASSOCIATION L’ESPOIR ET LE THEATRE DU CRI, ANNYCROCH’S, CHRISTINE THIBAUT, THERESE BOSC, C’EST TES CRIS, NADEGE PRUGNARD, GERAUD BASTAR, CLAUDIA MORAND, ECKARDT MOMBER, BARNABE PERROTEY, ELSA CARAYON, MAGALI DE JONKHEERE, SYLVESTRE GENIAUX, JOCELYN BONNERAVE ET OLIVIER LETE, NO TUNES INTERNATIONAL, ZISSIS THE BEAST, CIE LES FUGACES, LES TRETEAUX DU NIGER, CLAIRE RENGADE ET CHEVAL DES TROIS, PIERRE-LOUIS GALLO, LE CERCLE DES UTOPISTES ANONYMES, JEANNE DES ABATTOIRS & LA FEMME BLANCHE ETC…

vidéo réalisée par le Transfo à l'occasion de la Zone libre " Tentatives de résistances" de Marie-Do Fréval

ZONE LIBRE 23-24-25 JUIN "LE VIVANT AU PRIX DU MORT" par la cie 2(L) au QuintaL
Repost 0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 10:05

On écrit pour ne pas mourir entièrement, pour ne pas mourir tout de suite puisque tout dépérit. Et je crois que parmi toutes ces raisons, les deux raisons les plus fortes d'écrire sont bien celles-ci : faire partager aux autres l'étonnement, l'éblouissement d'exister, le miracle du monde et faire entendre notre cri d'angoisse à Dieu et aux hommes, faire savoir que nous avons existé.
Eugène Ionesco, in Antidotes, 1977

 


Les prochains rendez-vous avec l'écriture de Nadège Prugnard au Printemps 2014

 

 

Le 25 avril à 20h30 à Thiézac (15)

ALCOOL, un petit coin de paradis 

Et en résidence à Thiézac du 22 au 25 Avril

Projet soutenu par la communauté de Communes Cère et Goul en Carladès

Résa 04 71 47 89 03 / culture@carlades.fr

 

Du 28 Avril au 7 mai

Nadège Prugnard participe au projet Penthésilée de Kleist mis en œuvre par Catherine Boskowitz au 104 à Paris http://theatrecboskowitz.blogspot.fr/2012/04/penthesilee-dapres-heinrich-von-kleist.html

 

Du 8 au 20 Mai

LE BERCEAU TRAGIQUE DE LA DEMOCRATIE 

Nadège Prugnard sera en résidence d’écriture à Athènes avec Mâya Heuze Defay

 Projet soutenu par Regards et Mouvements

A consulter : http://www.greekcrisis.fr/

 

 

Vendredi 30 mai 2014 à 20h30

LE CIEL ROUGE N’A PLUS SOIF !

De et par Nadège Prugnard et Géraud Bastar

Au Festival des Dindes Folles à Rivolet (69) 

http://www.dindesfolles.com/main.php?p=0

 

Le samedi 7 juin 2014 à 22H

LE CIEL ROUGE N’A PLUS SOIF !

De et par Nadège Prugnard et Géraud Bastar

 Au Festival «  Mais où vat-on ? » initié par l'Arrêt Création à Fléchin (62)

 http://www.l-arret-creation.fr/

 

Dimanche 8 juin à 19h45

ALCOOL, un petit coin de Paradis

Au Festival «  Mais où vat-on ? » initié par l'Arrêt Création à Fléchin (62) /

http://www.l-arret-creation.fr

 

Du 12 au 19 juin 2014

 LE DERNIER TITAN

Avec Jean-Luc Guitton et Pierre Marius Court

En Résidence de création à Théâtre en action à Moulidars (16) 

Présentation chantier le 19 juin à 19h

http://www.theatre-en-action.org/

 

LES PENDUS

De Nadège Prugnard et Kumulus est disponible dans la série rue / Scénogrammes // aux Editions de L’entretemps / http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/-l-entretemps,27-.html

 

 

Nadège Prugnard donnera des ateliers d’écriture en mai et juin au Lycée Jean-Monnet à Aurillac et dans le cadre du Festival «  Mais où va-t-on ? » à Fléchin Et à retrouver très bientôt les ZONES LIBRES sur le territoire Cantal  et les rendez-vous QUARTIER LANGUE VIE dans les quartiers Sud d'Aurillac

Alcool de et par Nadège Prugnard / Photo Daniel Aimé

Alcool de et par Nadège Prugnard / Photo Daniel Aimé

ALCOOL

Un petit coin de Paradis

De et par Nadège Prugnard

 

le 25 Avril à 20H30 à Thiézac (15)

et le 8 juin à 19H45 au Festival " Mais où va t-on ?" à Fléchin (62)

 

Monologue bifide entre l’alcool et l’écriture

Miroir d’un apéro céleste à la cuite tragique

Elle dit : - Je sais que je ne peux pas boire un verre et m’arrêter !

Je dis : - Je sais que je ne peux pas écrire un vers et m'arrêter !

 

Dans un coin de mur, miroir déformé de la cité, une femme se cogne au verbe pour trouver sa part d’humanité, retrouver un visage. Entre paroles rageuses et mots accrochés aux étoiles, Fany peau de whisky balance la longue litanie d'une vie écartelée entre les bars, d'une existence fracassée entre le dernier verre du jour et le premier du lendemain

 

EQUIPE ARTISTIQUE

Texte et mise en œuvre Nadège Prugnard / Assistante à la mise en scène Mâya Heuze Defay / Regard extérieur Nouche Jouglet-Marcus et Jean-Luc Guitton / Création musicale Lembe Lokk, Géraud Bastar et Lux Bas-fonds / Création Lumières Jean-Louis Fié / Costumes Marianne Mangone / Photos Daniel Aimé

 

PARTENAIRES : La Ville et le Théâtre d’Aurillac - Scène conventionnée, le Lavoir Moderne Parisien, la Communauté de commune Cère et Goul en Carladès, la Ville de Clermont-Ferrand, le Conseil Général du Puy de Dôme. La compagnie Magma Performing Théâtre est en convention triennale avec le Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Auvergne, la Région Auvergne, la ville et le Théâtre d’Aurillac

Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé
Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé

Alcool de Nadège Prugnard photos de Daniel Aimé

« Performance d'actrice autant que prouesse renouvelée d'écriture, cette dernière création a fait chavirer l'esprit des spectateurs aussi sûrement qu'elle a balayé la salle avec ses lames de fond. (…)On songe au grand « oui » à la vie de Nietzsche, mais aussi à de grands écrivains : Apollinaire et son recueil Alcool éponyme , mais aussi la démesure de Bukowski, la beauté blême d’Au dessous du volcan de Malcolm Lowry, ou encore l’ivresse poétique de Baudelaire, puisée aux sources de l’absinthe (…)La Montagne, Julien Bachellerie

« En un long monologue, « elle lit » les fragments d’une vie cassée, car « si je ne parlais pas, je mettrais un terme à ma vie ». Elle dit « ses maux avec ses mots », bourrée à l’écriture et à l’alcool », c’est poignant (…) Josianne Privat, La Montagne»

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/cantal/aurillac/2014/03/01/le-public-enivre-par-la-derniere-creation-de-nadege-prugnard_1895034.html

Teaser de Bruno In Nocte

Le ciel rouge n'a plus soif ! De Nadège Prugnard et Géraud Bastar Photo Mathieu Galleyrant

Le ciel rouge n'a plus soif ! De Nadège Prugnard et Géraud Bastar Photo Mathieu Galleyrant

Le ciel rouge n'a plus soif !

Conte glam'rock de et par Nadège Prugnard et Géraud Bastar

 

le 30 mai à 20H30 au Festival Les dindes folles(69)

le 7 juin à 22H au Festival "Mais où va t-on" à Fléchin (62)

 

Une histoire d’amour....

Histoire d’une princesse désenchantée, vrai-fausse vierge post-punk qui appelle le grand méchant loup, vrai rocker à voix chaude… Batterie de mots parlés-chantés, effluves à la Tom Waits, cicatrices à vif …le duo joue des codes du conte de fée comme du crash test amoureux. Entre poésie écorchée et énergie rock. Dans le conte et sa longue galerie de personnages, Elle est cette figure de l’insurrection contre la vie qui file. Trop vite, comme une enfance brûlée. « J’veux pas mourir ! » Alors, conter le cours du temps, l’amour qui se dérobe, elle court dans la forêt, éperdue. Dans cette course existentielle, elle croise le loup. Bête rock à la voix rauque, il consume à l’infini son amour pour la belle de ce conte qui chemine de travers. Nadège Prugnard et Géraud Bastar secouent les terres de l’imaginaire de l’enfance et questionnent nos propres mythologies intimes. Ils inventent un conte d’aujourd’hui, un poème amoureux qui mêle théâtre et rock, « celui qui est drôle, pétaradant, corrosif… et rempli jusqu’à la gueule d’amour pour les mots, pour la musique et pour l’autre. » Fred Sérager

 

Ce spectacle joue en salle comme en extérieur. Nadège Prugnard et Géraud Bastar affirment la nécessité de porter la pensée et la poétique d’aujourd’hui sur les scènes, dans la rue et autres carrefours de vie.

Equipe artistique

Lumières : Jean-Louis Fié / William Mas / Costumes : Marianne Mangone Vidéo et regard extérieur : Amanda Rubinstein Scénographie : Sophie Chandoutis

Partenaires

Soutiens dans le cadre des conventions triennales de la Cie Magma Performing Théâtre : Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne, Conseil régional d’Auvergne, Autres partenaires : Seize alliés production ,Ville de Clermont-Fd (63), Le Guingois scène de musiques actuelles à Montluçon (03), Festival Hibernarock (15) , Espace Périphérique (Ville de Paris - Parc de la Villette), LE TRANSFO – agence de développement culturel en Auvergne dans le cadre de l’événement « théâtre et rock écriture ».

Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier
Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier

Photos de Daniel Aimé, Mathieu Galleyrant, Marie Ladvie et Danyel Massacrier

"(...) Le verbe impétueux, cru, énumération d’émotions, rimes diaboliques ça fait mouche, ça vous touche au plus profond, ça vous secoue l’intime. Concert-théâtre à vivre de nuit à l’heure où tout peut être dit, au son fort rock qui pulse et vous submerge longtemps. Un conte, une véritable écriture théâtrale. Ce genre littéraire est revisité et magnifié par une mise en son et une écriture contemporaine, novatrice. Du grand texte théâtral." ZOOM LA RUE, mars 2014

" Dans ce conte glam'rock, il y a bien une princesse et il y a bien un grand méchant loup. Sauf que la princesse est fringuée comme une nana qui aurait trop bu des Mojitos de Jérémy au Little soba et le grand méchant loup a enfilé un perfecto. Des personnages rock, punk, ceux qui ont aussi l'âge du crédit de la maison a remboursé, les études des mômes et les pensions alimentaires à payer, mais qui pourtant interrogent une société dans sa capacité à se lever, s'indigner, exister. Sur des rifs qui rappellent le duo Serge Teyssot-Gay et Marc Sens de Zone-Libre, Nadège Prugnard n'aurait elle rien à envier à Casey. Sa parole, c'est sa voix et sa voix c'est son âme, celle d'une femme, dont le coeur bat et le poing ne se baisse pas. De la résistance à l'état pur face à l'ennui de voir les choses se faire dans notre société sans rien dire. Alors bien sûr c'est pas divertissant-tissant, quoiqu'au début il y a un masque de loup, mais bon sang que ça réveille ! Ca réveille quoi ? Le chant des possibles, tu connais ?" Le petit Bulletin, Grégory Bonnefont
« Nadège Prugnard et Géraud Bastar avancent ainsi, sur un fil balancé par la tempête sous leur crâne, avec pour balancier d’un côté la douleur, la colère face à tout ce qui nie, qui emprisonne et qui blesse, de l’autre la plénitude d’un amour éblouissant et la liberté passionnée d’une parole sans réserve. Cette parole à deux voix, échevelée, est d’une grande beauté, poésie pure et fulgurante lucidité. Tout du long, chantée ou parlée, criée ou murmurée, elle est le mystérieux sésame et le fil d’Ariane dans le labyrinthe d’un spectacle à couper le souffle, dont on ressort conquis et un peu ivre » Geneviève Brun, Critique revue Théâtre/public

« La pièce, écrite et interprétée par l’auteur et metteur en scène Nadège Prugnard et le musicien Géraud Bastar, revisite avec une profondeur mêlée d’allégresses l’imaginaire des contes de fée. Il en ressort une fresque glamour et rock, irrévérencieuse et tendre, poétique et écorchée vive sur l’autel de la liberté. » La Montagne, Julien Bachelerie

vidéo Amanda Rubinstein

Le Dernier Titan / Photo Daniel Aimé

Le Dernier Titan / Photo Daniel Aimé

Le dernier Titan

Conférence de presse du père Noël

De Nadège Prugnard /Avec Jean-Luc Guitton et Pierre-Marius Court /Lumières Jean-Loup Fié /Costumes Marianne Mangonne

 

En résidence de création à Théâtre en Action du 11 au 19 juin(16)

Présentation chantier le 19 juin

 

A l’invitation de Christophe Sapin, journaliste sur Mythe FM, le Père Noël vient donner une ultime conférence de presse. Dans un dialogue haletant et survolté entre Christophe, figure du nihilisme contemporain et le Père Noël cette figure incommensurable de la générosité, se dessine une fresque tragi-comique sur un improbable plateau radiophonique : « Oui j’existe ! puisque on veut me tuer » clame le Père Noël. Il se débat contre ses assassins : l’ultra-consumérisme, la marchandisation des souhaits, une époque où règne désormais la culture du « Fric » et qui ne croit plus en rien. Mais ce prolo des étoiles, « bâtard de Zeus » comme il se nomme, se cabre et éructe contre l’inéluctable : « Je suis le dernier Titan, je ne veux pas mourir ». Tour à tour grotesque, pathétique, bouffon, il répond en direct au courrier des enfants, lance des nounours aux spectateurs, explique les difficultés qu’il rencontre dans les cheminées postmodernes, parle de ses lutins qui lui font des blagues, de son corps épuisé par le temps, il tente d’expliquer l’interdit qui fonde son existence, l’agonie de son propre mythe, fait référence au berceau grec de la tragédie, crache le secret de sa langue coupée …..

Le Dernier Titan, Photos Daniel Aimé
Le Dernier Titan, Photos Daniel Aimé
Le Dernier Titan, Photos Daniel Aimé
Le Dernier Titan, Photos Daniel Aimé
Le Dernier Titan, Photos Daniel Aimé

Le Dernier Titan, Photos Daniel Aimé

" Dans le public, ce chant homérique touche à l’inconscient collectif. Claque comme une gifle sur nos mythologies intimes. « Mesdames, Messieurs, vous êtes les témoins de la disparition du Père Noël ! » Mais le « prolo des étoiles » se cabre et éructe contre l’inéluctable. Un cri carmin, interprété par le stentor Jean-Luc Guitton et rehaussé par Pierre Marius Court, qui touche juste, ébranle, interroge." La Montagne , Julien Bachelerie

Les Pendus de Nadège Prugnard et Kumulus

Les Pendus de Nadège Prugnard et Kumulus

LES PENDUS

De Nadège Prugnard et Kumulus est disponible dans la série rue / Scénogrammes // aux Editions de L’entretemps / http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/-l-entretemps,27-.html

Les pendus seront joués cet été par la cie Kumulus au Festival d’Avignon 2014 !!!

...." Une écriture qui fonce, qui refuse l'autocensure, qui colle à la multiplicité mouvante du réel, qui accepte le cataclysme de la vie humaine, le caractère extraordinaire de tout ce qui a lieu. Une grande opposition à l'immonde rapetissement petit-bourgeois et mercantile du monde, divisé, écrasé, disséminé, trahi, souillé, par la marchandise et la componction. Une passion qui attaque les masques et les paravents. Le style de Nadège Prugnard est traversé par un désir passionnel de libération" Jean-Jacques Delfour

Ne lâchons rien ! Photo Nicolas Groslier

Ne lâchons rien ! Photo Nicolas Groslier

Ne lâchons rien !

 

Pour joindre et soutenir les Intermittents du spectacle en Auvergne https://www.facebook.com/intermittentsdauvergne?fref=ts et sur le mail caiip@gmail.com

Toutes les infos sur le site de la CIP IDF http://www.cip-idf.org/

 

Pour avoir des infos sur le mouvement H/F pour l’égalité Homme-Femme dans les arts et la culture et signez le Manifeste http://www.activism.com/fr_FR/petition/manifeste-du-mouvement-h-f-pour-l-egalite-femmes-hommes-dans-l-art-et-la-culture/15914

 

Pour soutenir Confluences à Paris https://secure.avaaz.org/fr/petition/la_ministre_de_la_culture_Sauver_Confluences_lieu_darts_et_dengagements_Paris_20eme/?pv=4

 

Pour soutenir le Lavoir Moderne Parisien https://secure.avaaz.org/fr/petition/Il_faut_sauver_le_lavoir_moderne_parisien/?pv=106

MAGMA PERFORMING THEATRE

magmaperformingtheatre@orange.fr

direction Nadège Prugnard / nadege.prugnard@gmail.com

administration Nicolas Groslier / nicolas.groslier@magmaperformingtheatre.com

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Magma Performing Theatre
  • Le blog de Magma Performing Theatre
  • : Ce blog se propose de donner à voir à entendre ou à vivre l'actualité de nadège Prugnard - auteure, metteur en scène et comédienne, et informer des spectacles, créations, chantiers et évènements artistiques produits par ou avec Magma Performing Théâtre.
  • Contact

Profil

  • Magma Performing Theatre
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.

Recherche