Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 14:19
SEXAMOR
au Théâtre de la Bastille
Du 2 au 28 novembre 2009 - 21h / Dimanche à 17h
Relache les 5, 11, 16 et 23 novembre

Plus d'informations sur ce lien

Avec des rendez-vous exceptionnels à l'occasion de ces représentations :

les 7 et 8 novembre  : Parlez moi d'amour avec Pierre Meunier et Nadège Prugnard (réflexions autour de l'amour en scène)
le 15 novembre :
représentation en présence de Jean François Pauvros, guitariste improvisateur
le 21 novembre : M.A.M.A.E de Nadège Prugnard à 18h au Théâtre de la Bastille (voir détails plus bas)

Renseignements et réservations au 01 43 57 42 14

SEXAMOR

 

" l'amour et la mort se poursuivent sans relâche

Quand leur course éperdue nous rattrappe

aveuglés et sans voix

au coeur du tourbillon que leur galop soulève

nous balançons entre effroi et supeur

mêlée indistincte de souffles

de corps en larmes

de prières

Nul ne reconnaît plus ces ombres pantelantes

tandis qu'à l'horizon s' eloignent les deux cavales

au bord du chemin des membres épars attendent qu'on les rassemble"

Pierre Meunier


Texte et jeu Pierre Meunier, Nadège Prugnard
collaboration à la dramaturgie Yoana Urruzola / son Alain Mahé (compositeur), Géraldine Foucault (régie son), costumes Christine Thépénier, peinture Catherine Rankl, Eric Gazille, régie générale – lumière Jean-Marc Sabat, construction des décors Joël Perrin, Denis Wenger, chargée de production Claudine Bocher, stagiaire à la mise en scène François Lanel, guitare électrique Jean-François Pauvros

Coproduction La Belle Meunière, Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre de la Bastille, Théâtre de l’Agora-Scène nationale d’Evry et de l’Essonne dans le cadre du projet « développement culturel » de la Région Ile-de-France, Théâtre national de Strasbourg, Le Merlan-Scène nationale à Marseille, Le Fanal-Scène nationale de Saint-Nazaire, Théâtre de Brétigny-Scène conventionnée du Val d’Orge, Centre dramatique national de Thionville-Lorraine.


Le Samedi 21 novembre à 18h

au théâtre de la Bastille

 

Dans le cadre des représentations de SexAmor, un projet de Pierre Meunier

 Nadège Prugnard vous propose de venir découvrir une de ses pièces écrites

 

M.A.M.A.E

Meurtre Artistique Munitions Action Explosion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Vidéo de présentation

 

Avec Veronika Faure, Marie-Do Fréval, Sophie Millon,

Johanne Thibaut, Juliette Uebersfeld et Tessa Volkine

 

Entrée Libre

RENSEIGNEMENTS RESERVATIONS

THEATRE DE LA BASTILLE

76, rue de la Roquette 75011 PARIS

T 01 43 57 42 14

F 01 47 00 97 87

www.theatre-bastille.com


MAMAE : le sigle épelé (Aime à aime à eux) et plus encore sa signification : Meurtre Artistique Munitions Action Explosion, induisent les multiples entrées de lecture de ce spectacle.

Cri du corps , corps décrits sur une honteuse et glorieuse psalmodie déglutie et régurgitée par un sex ( tueur) de mères Denis lavant plus sang que blanc ! Une batterie de six lave linges éructant qui vous lessivent la langue et vous essorent les neurones. Le texte de Nadège Prugnard pourrait être scandaleux, provocant, attentatoire. Alors il montrerait ses limites, bégayerait les prurits d’une révolte rédhibitoirement asthmatique. Ici, la sculpture du malaise n’est pas une fin en soi mais un début gratte–cul .On est dans l’érotomanie du verbe abrasif, dans cette rare et précieuse vulgarité du désespoir. Ce spectacle ne dénonce rien, il vomit. Tout ! En vrac. A commencer par l’intolérable militance, complice de l’asphyxie de la pensée Car «  Meurtre artistique Munitions Action Explosion » ne se contente pas de faire un lit de maux, de le border amoureusement de grands sentiments à fleur de mots.

MAMAE poursuit le parcours engagé dans les précédents Opus, «  sur le corps – artiste, le corps cassé, l’acteur suicide » Fidèle à elle-même, Nadège Prugnard atomise un verbe violent et provocateur, mis en scène dans une diction urgente, une déclamation profération. Une parole de dévoration, musique des mots fondée sur une maîtrise étincelante et contrapuntique, orchestrée comme un oratorio sacré : Six anges exterminateurs qui livrent une performance hors norme, monstrueusement convulsive : l’invention d’un grand opéra de la contagion ! Six divas qui poussent des contre-uts déflagratoires et démontent la gamme du consensus théâtral avec des voluptés sybarites. De la haute voltige imprécatoire et déclamatoire réglée comme une inquiétante bombe à retardement.six comédiennes en urgence de parole lacèrent littéralement cette symphonie des outrages, proliférante et technoïde. « Une jouissive machine de guerre » venue dynamiter le confort de la scène. Mais pas seulement Sous les pavés, le Marigot : ni message ni prosélytisme  et moins encore de certitudes révélées. Mais un souffle incoercible de liberté, un hymne à la joie, sauvage et sacrificiel, une copulation barbare et magnifique avec le langage poétique réinventé Humour ? Amour ? Tendresse MAMAE n’est que ça et pas autre chose. Mais le miel est acide, la caresse au goût de TNT, le rire furieux et carnassier d’une attaque suicide (…) MAMAE Opéra sacrilège, dans l’orgasme sans retenue de la bonne parole profanée, dans l’oralité sublimée par une langue « de chien », Opéra sacrilège qui terrorise la mort même. Roland Duclos



ZONE LIBRE 7
Lundi 23 novembre - 19h



Lecture "Le désir attrapé par la queue" de Pablo Picasso
Par Pierre Court et Jean Luc Guitton



« Si on pouvait écrire mal ! Plutôt inventer une écriture à ma fantaisie  que plier mes mots à des règles qui ne m’appartiennent pas.Il faudrait au fond avoir une parfaite connaissance de la sémantique et écrire mal…au fond je crois que je suis un poète qui a mal tourné, mais les gens ne me prennent pas au sérieux. Ils me prennent seulement au sérieux comme peintre. Tant pis pour eux… » Picasso, Propos sur l’art


 

En 1941, Picasso tente de résister à l'atmosphère sinistre de l'Occupation, en redoublant d'ardeur créatrice. Il se met à écrire une pièce de théâtre : Le Désir attrapé par la queue . Cette oeuvre surréaliste sera lue en public pour la première fois chez Michel Leiris en 1944 par Albert Camus, Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre, Raymond Queneau et Pablo Picasso. Le Désir attrapé par la queue est un texte-peinture, exposant les natures mortes de bouts de corps éparpillés dans l’espace clos d’un monde occupé par l’angoisse . Des formes se découpent sur l’ombre : " Têtes de femmes " fouettés par les rayons du soleil, bouts de chairs jouant à la « loterie nationale » , rideaux mités de trous «  angoissés », singes se balançant sur des carottes électriques, croquemorts mangeant des chiens errants , « je t’aime » à qui l’on rase la tête, pot de chambre débordant de sanglots,  cris blancs concassés à « 0francs 40 » , et ce terrible «  Y’a quelqu’un ? » scandant le texte et les corps où Picasso répond par cette ultime sentence. « PERSONNE » point final.

 

Picasso mis en scène par Nadège Prugnard avec les étudiants de l'Enita en 2004


Des artistes engagés : parce que "résister c'est créer" et "créer c'est résister" 

La musique pour abolir les barrières et les distances entre les peuples, la musique pour apporter la paix dans le monde. Tous différents mais tous unis... C'est le noble but du projet "Playing for change", projet multimédia qui permet de faire jouer sur un même morceau des musiciens disséminés aux quatre coins de la planète.
> playingforchange.com 

Inspiré par ce projet, Kahuna Productions a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice, dans la perpective d'un projet plus ambitieux dans les mois à venir... A vous de le partager : http://www.vimeo.com/7126721


Partager cet article

Repost 0
Magma Performing Theatre
commenter cet article

commentaires

Rozéfré 02/12/2009 10:06


Bravo et Bonne continuation


Présentation

  • : Le blog de Magma Performing Theatre
  • Le blog de Magma Performing Theatre
  • : Ce blog se propose de donner à voir à entendre ou à vivre l'actualité de nadège Prugnard - auteure, metteur en scène et comédienne, et informer des spectacles, créations, chantiers et évènements artistiques produits par ou avec Magma Performing Théâtre.
  • Contact

Profil

  • Magma Performing Theatre
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.

Recherche