Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 07:19

Juillet sera Hot ...Nadège Prugnard, vous informe et vous invite à découvrir à Avignon et Châlon dans la rue, ses travaux d'écriture et direction d'acteurs pour et par les compagnies Brut de Béton Production et Kumulus

 

 WOMEN 68 même pas mort

au Festival Off d'Avignon

 

du 8 au 25 juillet 2010 (relâche le 16 juillet) / 13h50

Théâtre de l’Observance

10 rue de l’observance - Avignon (84)

 

Jean-Louis Debard, Pierre-Marius Court et Bruno Boussagol interprètent trois femmes pour rendre hommage à celles qui, ayant entre 25 et 30 ans en 68, ont vécu les révolutions sociales, sexuelles et politiques, en opposition avec les valeurs de l’époque.
Comédie engagée, Women se joue sur des hymnes de John Lennon, Colette Magny, Georges Brassens, Janis Joplin et Jeanne Moreau et des textes explosifs de Nadège Prugnard.

 

Un spectacle Brut de Béton Production

 

 


LES PENDUS

Cie Kumulus et Nadège Prugnard

 

en tournée en juillet

le 3 juillet à Alès (19h30)

le 4 juillet à Brioux sur Broutone

du 22 au 24 juillet à Châlon-sur-Soâne / Châlon dans la rue

 

 

Pour toute information complémentaire : www.kumulus.fr


Cassandre > Jean-Jacques Delfour > automne 2009

Kumulus et Nadège Prugnard ont fabriqué cet aérolithe énigmatique, bifide, paradoxal, saillant et dérangeant : Les Pendus […]une écrivain dont le style, apparemment en rupture, s’inscrit cependant dans la tradition flamboyante des inventeurs de langues

 

 « La pluie nous a débués et lavés et le soleil désséchés et noircis »… Villon, éternel insoumis, n’aurait pas désavoué « Les Pendus », éxécution en forme d’électrochoc orchestrée en place public. Au scénario de cet échafaud blême, une cour de béton, quatre cordes et autant d’acteurs qui se balancent au bout, n’en finissent pas de mourir. Un purgatoire brûlant aux rives de l’enfer où chacun invective, harangue, détruit les bienséances, les petites lâchetés qui font le lit des dictatures. « Ecris en rouge, encre ton poing »… Car il  faut dire « l’actrice qui meurt devant tes yeux », l’abjecte de la liberté pendue dans le silence, le peuple qui se tait. Dans un même cri, les mots fusent au rythme du halètement, salves frontales, semonces cathartiques. Avec une froide élégance, la compagnie Kumulus et l’écriture de Nadège Prugnard signent un fleuve héraclitéen violent, porteur de vie à l’endroit de la mort, et parsemé d’éclats incandescents. 

 

 Julien Bachelerie, La Montagne, Août 2010

 

 



En écriture ...

 

Nadège Prugnard est associée à l'écriture du prochain concert  LA FORGE de Géraud Bastar, en résidence en ce début juillet à Aurillac (Théâtre d'Aurillac et Le Chaudron / Love mi tendeur).

 

http://www.dailymotion.com/video/xd90zq_geraud-bastar-live_creation

 

 


Elle est également en phase d'écriture pour le projet d'écritures croisées de Khalid Tamer " Profils atypiques"actuellement en création.  

 


A venir le mois prochain...

 

 

La Jeannine / Enterrement Slam Rock

 

le samedi 7 août à St Amant Roche Savine

  LA-JEANNINE-VISUEL-light.jpg

 

 

 

  

 

http://fr.youtube.com/watch?v=xB76GCgNGGw

http://www.youtube.com/watch?v=U4a5UevT4S

 

http://artzimut.free.fr/videoVimeo.php?id=8602177

http://culturebox.france3.fr/all/2965/le-slam-rock-de-nadege-prugnard/#/all/2965/le-slam-rock-de-nadege-prugnard/

 

 

 

 

 

 

  

 

Paul Petit - réprésentation unique

 

le vendredi 20 août à 23h au Festival international de théâtre de rue d'Aurillac

Auditorium du Centre Pierre Mendés France

 

 

paul petit flyLA MONTAGNE

 Article du 28 mai 2010, de Julien Bachellerie

Le petit Prince «  autosuicidé »

Paul Petit, dernier né de l’auteur et metteur en scène Nadège Prugnard, a fait sa première au théâtre d’Aurillac. Un solo incandescent de l’acteur Pierre Grammont pour dire les gouffres de l’existence et le délitement de l’identité. Paul Petit, c’est un peu les chants de Maldoror. Un personnage « Beau comme la rencontre fortuite, sur une table de dissection, d’une machine à coudre et d’un parapluie ». Une silhouette noire surréaliste, engoncé dans un perfecto parfaitement étroit, qui se débat dans le vide de l’existence. Un, personne et cent mille…Pantin frêle rivé au monde par le seul fil d’un canon qu’il pose sur sa tempe, il vocifère pour tenter de recueillir un écho, gesticule pour étreindre l’univers qui se dérobe. Claquemuré dans son appartement – un fond de scène anarchique et brut -, il rejoue le film d’une vie où l’absurde règne, où Dieu est mort et les réponses restent imperturbablement muettes. Le monologue, serré et dense, ne bascule pourtant pas dans l’irrespirable, dans la noirceur tiède et facile. L’acteur y insuffle, au plus près du texte, un rythme sec, fait de ruptures, de voltes faces, de tournoiements. Car la personnalité de Paul Petit, comme l’interprétation crépusculaire de Pierre Grammont, joue la multiplicité, l’éclatement prolixe devant les gouffres. Le corps tantôt broyé vers le sol, tantôt tendu vers un ciel vide, le personnage est tout à la fois « un, personne et cent mille ». Cette « fêlure » de la vie changée en abîme. Avançant sur le mince corridor, entre gravité, humour et poésie, Paul Petit, Petit Prince « autosuicidé « , rêve au dessin du mouton. Un dessin en forme d’ultime rémission que l’aviateur, fantasque, se refusera à lui donner. Tout comme une peuplade de philosophes, Nietzsche, Schopenhauer, Descartes, Socrate…tour à tour convoqués avant de sombrer plus encore. Acte IV, sans réponses, « adieu la philosophie »… Las du silence, prenant congé dans un instant suspendu, Paul Petit laisse sur scène un dernier rougeoiement. Carmin comme sa cravate, rouge sang comme la fleur qu’il porte, jusqu’à la mort. 

Partager cet article

Repost 0
Magma Performing Theatre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Magma Performing Theatre
  • Le blog de Magma Performing Theatre
  • : Ce blog se propose de donner à voir à entendre ou à vivre l'actualité de nadège Prugnard - auteure, metteur en scène et comédienne, et informer des spectacles, créations, chantiers et évènements artistiques produits par ou avec Magma Performing Théâtre.
  • Contact

Profil

  • Magma Performing Theatre
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.

Recherche