Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 10:31

LUNDI 10 NOVEMBRE 2008

à 19H00

au CAFE PIERRE

2 rue du théâtre

15000 Aurillac


Entrée libre


ZONE LIBRE MODE D’EMPLOI

Du possible sinon j’étouffe !

“ Sur la base d'une poétique de l'insurrection et de l'inquiétude, la compagnie Magma Performing Théâtre en résidence au Théâtre d’Aurillac,  propose un lundi par mois, un moment artistique ouvert à tout et à tous : des performances, rencontres, spectacles, lectures, commandos poétiques, gueuloirs, assemblées, expo, viging’ slam, putschs rock‘n’roll et autres « épluchages du réel » qui élaboreront un programme artistique riche parce qu’engagé… Une manière festive de mettre en commun une « zone libre » mais inquiète : Comment remonter le col à cet univers cassé, et créer ensemble de nouveaux possibles ?N.P

 


La bancale se balance

Un texte de Louise Doutreligne

Interprétation Marie Do Fréval,

performance visuelle de Marie-Laure Thomas (crédits photo : Jeff Roques)


“Elle est grimpée sur un tabouret Haut perchée, elle n'a pas froid aux yeux, elle viendra au Café Pierre, ça lui va bien, dans ce bar, elle le sait, il y a des hommes, ça aussi ça lui va bien, elle aura mis son béret rouge comme d'habitude, et elle lira ce texte qui est comme son autre peau, bien sur elle aurait préférer monter sur un tabouret plus phallique, ce tabouret géant, comme un gros piston, un engin superbe, comme une grue qui pourrait monter et descendre et la faire basculer, il faut dire qu'elle s'appelle "la Bancale", alors, pour ce soir là elle donne rendez vous à tous les hommes d'Aurillac s'ils ont le sens de la cérémonie elle veut bien qu'ils portent une chemise ou une rose ROUGE pour elle ce rendez vous est important elle vient de la nuit et autour d'elle elle aimerait que les lumières clignotent, elle voit le sol à ses pieds qui brille, elle respire lentement, oui ça y est, elle est prête à vous raconter son histoire.” Marie-Do Fréval


“La Bancale se balance et dans ce va et vient elle parle, elle balance des mots en forme d'image, d'instants passés, d'instants tannés, d'instantanés... photographiques. Projection d'imag-inaires qui dialoguent, se coupent la parole, se superposent, se floute. Rétro-projection qui  éclaire l'espace de ses souvenirs, de son à venir.” Marie-Laure Thomas

 

 



Ce qu'en dit la presse
LA MONTAGNE
Article du 13 novembre 2008, par Julien Bachellerie

« La Bancale » chavire la chair

La première soirée Zone Libre, organisée par le Magma Performing Théâtre, a eu lieu lundi, au café Pierre à Aurillac. Au programme, une lecture de la Bancale se balance accompagnée par une création visuelle en direct.

Provoquer les rencontres avec et entre les artistes d’ici et d’ailleurs, démocratiser l’accès à la culture, arracher le théâtre au théâtre pour le porter au plus près des gens, dans des lieux de passage, des carrefours de vie : tels sont les enjeux des rendez vous « Zone libre », lancés lundi soir par le Magma Performing Théâtre de Nadège Prugnard au Café Pierre. 

Pour cette première, La Bancale se balance, lecture pour le moins habitée du texte de Louise Doutreligne conduite par Marie Do Fréval. En arrière-plan, une composition visuelle orchestrée sur le vif par la plasticienne Marie-Laure Thomas, où esthétique « comics » et fragments désuets se mêlent en résonance aux mots. Texte en main, baignée sous la lumière d’un projecteur improvisé au comptoir, Marie-Do Fréval inaugure la lecture en musique par une accumulation alphabétique, litanie calibrée « techno » : « Affliction…, boiter…, boitement…, baiser…, balancer les phrases, les répliques…, chanceler…, chavirer…, danser… » Le texte lu jusqu’en ses nuances les plus intimes, on entre dans la fantasmagorie éveillée de la Bancale. A travers maints ébats se dessine un corps féminin pluriel. Frêle et sauvage, pudique et offert, las et lascif. La Bancale consume ses désirs, immole dans l’instants ses fantasmes. Elle évince par avance et candeur toute considération morale. Les mots sont ceux du corps délié et à travers la Bancale chavire la chair.

Un meurtre du désir coupable orchestré à une voix, avec rythme, humour et profondeur. Inscrit au sein d’une mythologie sexuelle, ritualisée, ce chaperon moderne, béret assorti, réitère les petites morts avec les loups anonymes. Jusqu’à faire exploser, dans la multiplicité, l’adéquation « Moi c’est toi, toi c’est moi ».



ZONE LIBRE : lundi 22 décembre

avec le groupe Les Fiancés

(yéyé punk / Bordeaux : www.myspace.com/lesfiances)

et autres surprises / Infos à suivre...



Contact Magma Performing Théâtre au 06 23 83 29 69

magmaperformingtheatre@orange.fr

 

Contact Théâtre d’Aurillac - Scène Conventionnée

04 71 45 46 04 (du lundi au vendredi de 14 à 18h)

Partager cet article

Repost 0
Magma Performing Theatre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Magma Performing Theatre
  • Le blog de Magma Performing Theatre
  • : Ce blog se propose de donner à voir à entendre ou à vivre l'actualité de nadège Prugnard - auteure, metteur en scène et comédienne, et informer des spectacles, créations, chantiers et évènements artistiques produits par ou avec Magma Performing Théâtre.
  • Contact

Profil

  • Magma Performing Theatre
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.

Recherche