Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 20:03

 

  • Vendredi 31 octobre 2014 à 20h / Cie Résonnance (Paris) metro porte deRendez-vous novembre-décembre 2014 avec Magma Théâtre et Nadège Prugnard Clignancourt /Poètes en résonnance : lectures avec Nadège Prugnard et Lionel Ray et le musicien Gaël Ascal

 

  • Du 3 au 9 novembre Quartier-langue vie à Aurillac 

« La grande aspiration » par Pschitt-Ménage avec Marie-Do Fréval et Nadège Prugnard // Performances street-balai dans les quartiers de Marmiers et Canteloube à Aurillac

- Jeudi 7 novembre de 20h à 22h au Foyer des jeunes travailleurs d’Aurillac : Atelier d’écriture ouvert à toutes et tous

- Vendredi 8 novembre à 18h au PMU de Marmiers : « LA GRANDE ASPIRATION »  / speed texting : Soirée dépoussiérante avec l'équipe de Pschitt-Ménage (speed texting , confidences de balayettes , et petites vidanges ) et avec la présence quotidienne de Radio Jordanne pour " Comptoir des Vivants " !

 

  • Vendredi 14 novembre à 20h30 / La Passerelle à Pont de Menat (63)

Le ciel rouge n’a plus soif de et par Nadège Prugnard et Géraud Bastar

 

  • Samedi 15 novembre  et 13 décembre / Blesles

Atelier d' interprétation -lecture des oeuvres de Nadège Prugnard avec le collectif La voix vive dans le cadre d’une résidence de l'auteure à Blesles

 

  • Du 27 novembre au 2 décembre

En création autour du projet Penthésilée d’après Heinrich von Kleist, mis en scène par Catherine Boskowitz

 

  • Samedi 6 décembre / La Barrière à Blesle

Le ciel rouge n’a plus soif de et par Nadège Prugnard et Géraud Bastar

 

  • Jeudi 11 décembre / Café-lecture La Clef à Brioude

Suzanne takes you Down de et par Nadège Prugnard

 

  • Lundi 15 décembre / Aurillac

Zone Libre  " ARGENCRATIE" avec la cie Permaloso

 

  • Du 19 au 21 décembre / Paris ( à L'Olympic Café , le Pipi- caca et La Parole Errante à Montreuil )

M.A.M.A.E de Nadège Prugnard avec Lembe Lokk, Veronika Faure, Marie-Do Fréval, Sophie Million, Juliette Uebersfeld et Tessa Volkine.

 

 

Le ciel rouge n’a plus soif 

De et par Nadège Prugnard et Géraud Bastar

https://www.youtube.com/watch?v=o-4ZI9EIu6I

 

Lumières : Jean-Louis Fié / Costumes : Marianne Mangone / Vidéo et regard extérieur : Amanda Rubinstein / Scénographie : Sophie Chandoutis  

 

14 Novembre à 20H30 à LA PASSERELLE, Pont de Menat (63)

http://lapasserelle63.wordpress.com/

6 Décembre à 21h à La Barrière à Blesle (43)

http://www.paysdeblesle.fr/

 

Une histoire d’amour Histoire d’une princesse désenchantée, vraie-fausse vierge post-punk qui appelle le grand méchant loup, vrai rocker à voix chaude… Le duo joue des codes du conte de fée comme du crash test amoureux. Entre poésie écorchée et énergie rock, Nadège Prugnard et Géraud Bastar secouent les terres de l’imaginaire de l’enfance et questionnent nos propres mythologies intimes. Ils inventent un conte d’aujourd’hui, un poème amoureux qui mêle théâtre et rock.

 

Soutiens dans le cadre des conventions triennales de la Cie Magma Performing Théâtre : Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne, Conseil régional d’Auvergne,  Autres partenaires : Seize alliés production ,Ville de Clermont-Fd (63), Le Guingois scène de musiques actuelles à Montluçon (03), Festival Hibernarock (15) , Espace Périphérique (Ville de Paris - Parc de la Villette), LE TRANSFO – agence de développement culturel en Auvergne dans le cadre de l’événement « théâtre et rock écriture ».

 

« (...) Le verbe impétueux, cru, énumération d’émotions, rimes diaboliques ça fait mouche, ça vous touche au plus profond, ça vous secoue l’intime. Concert-théâtre à vivre de nuit à l’heure où tout peut être dit, au son fort rock qui pulse et vous submerge longtemps. Un conte, une véritable écriture théâtrale. Ce genre littéraire est revisité et magnifié par une mise en son et une écriture contemporaine, novatrice. Du grand texte théâtral. » ZOOM LA RUE, mars 2014


« Dans ce conte glam'rock, il y a bien une princesse et il y a bien un grand méchant loup. Sauf que la princesse est fringuée comme une nana qui aurait trop bu des Mojitos de Jérémy au Little soba et le grand méchant loup a enfilé un perfecto. Des personnages rock, punk, ceux qui ont aussi l'âge du crédit de la maison a remboursé, les études des mômes et les pensions alimentaires à payer, mais qui pourtant interrogent une société dans sa capacité à se lever, s'indigner, exister. Sur des rifs qui rappellent le duo Serge Teyssot-Gay et Marc Sens de Zone-Libre, Nadège Prugnard n'aurait elle rien à envier à Casey. Sa parole, c'est sa voix et sa voix c'est son âme, celle d'une femme, dont le cœur bat et le poing ne se baisse pas. De la résistance à l'état pur face à l'ennui de voir les choses se faire dans notre société sans rien dire. Alors bien sûr c'est pas divertissant-tissant, quoiqu'au début il y a un masque de loup, mais bon sang que ça réveille ! Ca réveille quoi ? Le chant des possibles, tu connais ? » Le petit Bulletin , Grégory Bonnefont


« Nadège Prugnard et Géraud Bastar avancent ainsi, sur un fil balancé par la tempête sous leur crâne, avec pour balancier d’un côté la douleur, la colère face à tout ce qui nie, qui emprisonne et qui blesse, de l’autre la plénitude d’un amour éblouissant et la liberté passionnée d’une parole sans réserve. Cette parole à deux voix, échevelée, est d’une grande beauté, poésie pure et fulgurante lucidité. Tout du long, chantée ou parlée, criée ou murmurée, elle est le mystérieux sésame et le fil d’Ariane dans le labyrinthe d’un spectacle à couper le souffle, dont on ressort conquis et un peu ivre ». Geneviève Brun, Théâtre public

https://www.youtube.com/watch?v=o-4ZI9EIu6I

Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....
Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....

Photos Christophe Beaussart, Marie Ladvie, Mathieu Galeyrant ....

SUZANNE TAKES YOU DOWN

Lecture- spectacle De et par Nadège Prugnard

 

11 Décembre à 20h à la Clef à Brioudes (43)

http://www.cafelecturebrioude.fr/

 

Un texte nourri de témoignages de 39-45 récoltés en région Auvergne pour dire la resistance, inaliénable.

Suzanne nom de code "takes you down" actrice fusillée sur scène le 16 novembre 1943 à Vichy hante le théâtre pour dire son histoire, pour redire l'endroit de sa propre mort et à travers elle convoquer cette période noire qu'a été la guerre de 39/45.  Son corps a été avili, broyé par les nervis du IIIème Reich, mais l’actrice, engagée dans la resistance pour le renseignement, putain de la Wehrmacht, reste debout un poeme en main, texte nu, abattoir à ciel ouvert, inventaires de noms, fil rouge d'une pulsation obsédante et organique…

 

Partenaires : La Comédie – Scène Nationale de Clermont-Ferrand pour «  A suivre » , la Compagnie D.F. dans le cadre des chantiers « Mer forte à agitée », la Ville d’Aurillac – Théâtre d’Aurillac - Scène Conventionnée, le réseau Scènes en partage - Conseil Général du Cantal.

 

A prendre comme un bloc, l’engagement total de Nadège Prugnard, qui se heurte à l’indicible, yeux endeuillés de noir, qui crie et pleure ce texte et cette révolte sans reprendre son souffle. Les mots s’abiment et souffrent comme les corps humiliés sous les coups, évoquent les larmes, la sueur, la merde, la terre, la peur, haïssent et demandent justice, et aiment comme l’amour éperdu, sans retour, des amants arrachés l'un à l'autre par l’Histoire.
Guy Degeorges - Un soir ou un autre

Fleur rouge toujours étincelante oranant sa chevelure-vanille, Suzanne promène sesd derniers mots au parfum de lendemains sur l’odeur infecte des charniers. Elle hurle l’indifference du ciel, de la lumière, des oiseaux, quand l’abomination galope toujours et que la liberté se fait catin des jougs. Un refrain d’ultime voyage, que rythment, alors que tombent les feuillets, la langue des bourreaux et la poésie de la beauté fragile, à jamais insoumise.
Julien Bachellerie - La Montagne

Flux de sang , flot incandescent , mots de violence qui enventrent la petite histoire , exhument la foule des corps martyrisés, héros oubliés d’une innombrable armée de nombres trop anonymes pour être autre chose qu’une odieuse et dérisoire comptabilité . La comédienne donne à cette tragédie au parfum de mort , les accents d’un oratorio sacré.
Roland Duclos , La Montagne

Pohtos Thibault Feuillade Pohtos Thibault Feuillade
Pohtos Thibault Feuillade Pohtos Thibault Feuillade

Pohtos Thibault Feuillade

ZONE LIBRE 

ARGENCRATIE par les Permalosos

http://les-permaloso.blogspot.fr/p/argencratie_9959.html

 

Lundi 15 décembre à 19h

à l'Espce Tivoli Foyer des Jeunes Travailleurs à Aurillac

 

La crise financière, leitmotiv de début de siècle, n'est pas le produit d'une fatalité, mais d'une ignorance partagée, n’est-elle pas la crise du capitalisme même ?

Depuis un an nous travaillons à décortiquer la question économique.  Nous nous sommes amusés à tordre la langue des VIP de l'expertise, et avons portés une oreille attentive aux voix discordantes. Nous avons tenté une écriture propre à cette histoire, l'histoire singulièrement tragicomique de l’enchaînement des faits et gestes de la finance aux commandes mondiales.

Que reste-t-il dès lors au politique ?

Que devient le corps social ?

Comment peut-on encore travailler, comment le travail nous fait-il, nous travaille t’il ?

Travaillés par l’argent, que devient notre perception du temps et de la réalité ?

Nous n’avons tenté aucune réponse, mais interrogé un système et ce que deviennent les corps quand ils sont impliqués dans la question du mercantilisme fait système ; ce peut être simple et complexe, monstrueux, voir incompréhensible mais c’est à rire et à pleurer tant la bêtise qui gouverne et s’octroie le monde est crasse.

 

M.A.M.A.E

Meurtre Artistique Munitions Action Explosion

De Nadège Prugnard

Mise en scène Marie-Do Fréval et Nadège Prugnard

Avec Véronika Faure, Marie-Do Fréval, Lembe Lokk, Sophie Millon, Juliette Uebersfeld et Tessa Volkine .

 

19 Décembre à 20h au Lavoir Moderne Parisien

Rue Léon 75018 / métro Château rouge

20 Décembre à 20h au Pipi Caca

28 bd Bonne Nouvelle / métro Grand Bd

21 Décembre La Parole Errante

à Montreuil

 

Six actrices « s’explosent » face au public. Une mort publique et théâtrale. Elles en ont gros sur le cœur et ça déborde dur. 6 demandes d’amour urgentes violentes. Parole en arme... Et ça fait méchamment mal, même si l’humour est là ! Un texte provocateur et jouissif. Rapide et violent. Parole rythmique. Techno langagière. Une performance « Parlante ». Éclats. Fulgurances. Un texte boomerang, de la vitesse du message sans accusé de réception. M.A.M.A.E nous arrive en pleine face comme une claque esthétique verbale engagée et désespérée

« Six femmes nous font face, six bouches à décorner les bœufs et rudoyer les nœuds. (…) et c’est foudroyant, haletant, magnifiquement rythmé. (…)il est dommage qu’aucun éditeur n’ait songé à publier ce morceau choisi d’écriture incendiaire. « M.A.M.A.E » sera repris cet hiver sur une scène parisienne. Il serait ignoble d’évoquer ce moment de théâtre inqualifiable sans en citer les six impressionnantes femmes protagonistes : Lembe Lokk, Veronika Faure,Marie-Do Fréval, Sophie Million, Juliette Uebersfeld et Tessa Volkine. » RUE 89, Jean-Pierre Thibaudat


"Si M.A.M.A.E était un morceau de jazz, il pourrait être signé Charles Mingus" Guy Degeorges, Un soir ou un autre


"De la haute voltige imprécatoire et déclamatoire réglée comme une inquiétante bombe à retardement. Six anges exterminateurs qui livrent une performance hors norme, monstrueusement convulsive : l’invention d’un grand opéra de la contagion ! Ici, la sculpture du malaise n’est pas une fin en soi mais un début gratte-cul. On est dans l’érotomanie du verbe abrasif, dans cette rare et précieuse vulgarité du désespoir." Roland Duclos, La Montagne

« J'ai découvert l'écriture de Nadège Prugnard, au Lavoir Moderne, il y a deux ans avec "M.A.M.A.E. ", et ensuite dans le même lieu "Women 68", depuis j'en redemande. Une écriture où, entre fusion et effusion, les mots brulent et jaillissent. A son contact les vérités tièdes du raisonnable et des bons sentiments s'évaporent …Une écriture à découvrir de toute urgence » – France Inter –les coups de cœur de Monsieur Guy

Rendez-vous novembre-décembre 2014 avec Magma Théâtre et Nadège Prugnard
Rendez-vous novembre-décembre 2014 avec Magma Théâtre et Nadège PrugnardRendez-vous novembre-décembre 2014 avec Magma Théâtre et Nadège PrugnardRendez-vous novembre-décembre 2014 avec Magma Théâtre et Nadège Prugnard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Magma Performing Theatre
  • Le blog de Magma Performing Theatre
  • : Ce blog se propose de donner à voir à entendre ou à vivre l'actualité de nadège Prugnard - auteure, metteur en scène et comédienne, et informer des spectacles, créations, chantiers et évènements artistiques produits par ou avec Magma Performing Théâtre.
  • Contact

Profil

  • Magma Performing Theatre
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.
  • Magma Performing Théâtre est une compagnie en convention triennale avec le Ministère de la Communication - Drac Auvergne, la Ville et le Théâtre d'Aurillac, et le Conseil Régional d'Auvergne.

Recherche